l'alliance des cités obscures


 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Ca sent les heures sup'

Aller en bas 
AuteurMessage
Ravachol
Flaneur
Flaneur
avatar

Masculin Nombre de messages : 48
Age : 29
Race : Clone
Emploi : Strip Teaser - Prostitué (c'est du joli)
Date d'inscription : 10/03/2007


Age: 8 ans
objets: Sa croix sert de clef pour amorcer et désamorcer ses bombes
niveau de vie:
20/50  (20/50)

MessageSujet: Ca sent les heures sup'   Dim 11 Mar - 2:13

"Rava ça va être à ton tour !
- Une seconde j'ai bientôt fini !"


Le Joy Lucky Club était plein à craquer. Et pourtant, le vigile avait très bien fait son travail. Mais les habitués étaient assez nombreux, il fallait dire que l'établissement offrait des boissons alléchantes, et un spectacle assez... Particulier... Un jeune homme vêtu d'un uniforme de type militaire était en coulisse, arrangeant une épaulette qui se refusait à tenir sur sa veste.

*Rhaaa saloperie...*

Après un léger clic de la part de l'ornement, le dénommé Rava se dirigea vers une petite porte en métal qui s'ouvrit devant lui, découvrant une silhouette féminine aux formes alléchantes. La fille à demi-nue, ne portant qu'un paréo laissant apparaître un bas de bikini orné de perles multicolore se colla contre le jeune homme et déposa un baiser sur ses lèvres.

"C'est à toi mon chou, je les ai mis en forme, tu n'as qu'à leur en mettre plein les yeux et tu t'en mettra plein les poches... Enfin les poches... Tu me comprends !
- Merci Suzy, t'es un ange, promis je reviendrai te rendre visite un de ces quatre...
- Mais c'est normal mon chou... Allez, à la prochaine !"
- Rava ! Grouille-toi, ils tiennent plus en place !
- J'arrive patron !"


Ravachol passa la porte qu'il referma derrière lui, puis un rideau d'un rouge écarlate, arrivant sur une scène vers laquelle se dirigeaient la plupart des regards des gens peuplant la salle. Après un geste au Disc Jockey qui mit la musique en route, le jeune homme se mit à danser en rythme avec cette dernière, lente, prenante, faisant écho à toute la sensualité qu'elle transmettait, déboutonnant sa veste rouge au fur et à mesure de la musique.

*Ca sent les heures sup' ce soir...*

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Selina
Civil
Civil
avatar

Féminin Nombre de messages : 37
Age : 32
Race : Humaine
Emploi : Voleuse/Chasseuse de prime
Date d'inscription : 10/01/2007


Age: 18
objets:
niveau de vie:
20/50  (20/50)

MessageSujet: Re: Ca sent les heures sup'   Dim 11 Mar - 16:06

Selin’ étaie en visite chez des vieux amis, Elle devait refiler des armes, plutôt dangereuses à ceux qui travaillaient par là, et le lieu de rendez vous était une boite assez branché dans ce coin perdu…
Elle n’a pas trop l’habitude de fréquenter les boites, ou elle n voyait que des saoulards et des personnes qui se trémoussaient avec d’autres…Elle n’avais pas que ça à faire faut dire, et pourquoi une boite ? Tout simplement parce qu’il y avait beaucoup de monde et les gens seraient trop occupés dans leur coin pour regarder ce qui se passe autour d’eux…
Ce n’étaient pas n’importe quels armes puisque ceux –ci étaient plutôt dangereux…et plus discret…Ils étaient dans son sac, et pour ne pas trop se faire remarquer bien entendu elle devait aborder les tenues appropriés, minijupe et bottes en cuir noir et corset. Elle soupira puisque ce n’était pas vraiment une tenue des plus confortables…
Enfin bref, els gardes la laissèrent passer après leur avoir regardé d’un air plutôt langoureux,, et puis avec toute cette queue derrière elle, ils n’ont pas que ça à faire de fouiller les sac…
Elle rentra d’un air assez vainqueur et chercha du regard le groupe d’hommes qu’elle devait voir…des tribals comme elle, Elle leur sourit en les apercevant, ils étaient à l’étage et grimpa les escaliers pour les rejoindre, ils avaient une drôle de tête, ils ont probablement bu…:


« Vous n’avez vraiment pas pu trouver meilleur endroit ?"

"Non chérie, c'était le seul endroit qui nous convenait"

Elle leur tendit ensuite son sac avant de leur dire :

« Vous êtes en possession de drogues hein ? Vous croyez vraiment qu’on a besoin de ça ? »

« Rooo ca va tu vas pas nous dicter notre conduite, tant qu’on accomplit notre boulot correctement »

Elle fronça les sourcils et croisa les bras…Pourquoi leur avoir donné cette responsabilité à eux mais pas à elle, elle n’a pas vraiment confiance en ces types…

« Faites du bon taf, c’est tou après ce que vous faites ne me regarde pas »

Elle les regarda une dernière fois du coin de l’œil et s’apprêta à descendre, la chaleur de cet endroit lui a donné une soif tout à coup et elle commanda un verre au bar, juste pour étancher sa soif….Elle but par petites gorgés et son regard dériva dans le coté des strip teaseuses…ou plutôt strip teaser…surtout qu’elle reconnaissait l’un des leurs, qui commença à se déhancher au rythme de la musique…Son regard le croisa un instant, elle n’aimait pas ce genre de job faut dire , même si on lui disait que tous les moyens étaient bon pour avoir de l’argent et se faire connaître, ce n’était aps son cas à elle, elle ne tomberait jamais assez bas…Elle le regarda un instant déboutonner sa veste rouge e fronça les sourcils et tourna sa tête, pas moyen de regarder plus… :

« Tssssss… »

Elle commençait à avoir le tournis mais rien qu’il pouvait la laisser ivre, ce n’était qu’un verre mais elle n’a jamais supporté l’alcool, avec ses maux de tête. Alors qu’elle se massait son front, un des types qui faisait partie du groupe se joignit à elle :

« Tu n’as pas l’air de l’apprécier…mais tu devrais pourtant, ce type est un expert en explosif… Il a juste besoin de tunes pour faire sa vie »
Et il éclata de rire qui s’arrêta aussitôt quand elle le regarda d’un air assez exaspéré….
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ravachol
Flaneur
Flaneur
avatar

Masculin Nombre de messages : 48
Age : 29
Race : Clone
Emploi : Strip Teaser - Prostitué (c'est du joli)
Date d'inscription : 10/03/2007


Age: 8 ans
objets: Sa croix sert de clef pour amorcer et désamorcer ses bombes
niveau de vie:
20/50  (20/50)

MessageSujet: Re: Ca sent les heures sup'   Dim 11 Mar - 16:53

Après avoir ôté l'ultime bouton de sa veste, Ravachol enleva doucement cette dernière qu'il jeta dans la foule de groupies hystériques qui n'avaient pas d'autre chose à faire que de le regarder en bavant. Le genre de personnes qui intéressaient beaucoup le jeune clone, non pas parce-que ça le flattait, mais plutôt parce-que c'était le genre de clientèle qui était prête à vider son porte feuille pour ses services après vente. Et pour ne rien gâcher, la majorité de ce groupe comportait des jeunes filles et jeunes hommes relativement attirants. Un rictus satisfait se dessina sur les lèvres de Ravachol, qui sourit de plus belle en croisant le regard d'une jeune femme au bar. Son visage lui rappelait vaguement quelque-chose, sans doute une ancienne cliente... Quoique ? Non, elle ne le regardait pas comme ces groupies qui se disputaient la veste qu'il venait de jeter. Ce regard semblait plutôt montrer du mépris à son égard.

*Amusant...*

Le jeune homme descendit de la scène, sans pour autant se dissocier du rythme de plus en plus entraînant. Traversant ce groupe d'hytériques sans y faire réellement attention, il se dirigea vers cette femme et cet homme qu'il connaissait un peu. Il avait été l'un de ses clients, pas plus tard que la semaine passée. Un bon coup, pour sûr, mais en plus de ça, lorsqu'il se joignait à lui en mission, il se montrait très efficace. Arrivé devant eux, il passa son bras autour de la taille de l'homme, et posa son regard qui se voulait provoquant sur la jeune fille qui n'avait pas l'air tellement à l'aise en cet endroit. Etrange, elle était plutôt pas mal et aurait facilement de quoi s'amuser, voire même trouver un bon job ici. Son sourire amusé, lui, n'avait pas disparu. Après un instant, il regarda l'homme, en désignant la charmante jeune femme.

"Hello mon chou, dis-moi, tu fais une très mauvaise compagnie, ton invitée a l'air de s'ennuyer ferme... Je peux prendre la relève si tu veux..."

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Selina
Civil
Civil
avatar

Féminin Nombre de messages : 37
Age : 32
Race : Humaine
Emploi : Voleuse/Chasseuse de prime
Date d'inscription : 10/01/2007


Age: 18
objets:
niveau de vie:
20/50  (20/50)

MessageSujet: Re: Ca sent les heures sup'   Dim 11 Mar - 18:01


Elle n’avait pas perçu le regarde du strip teaser envers elle, vu qu’elle a tourné la tête. Elle tourna à présent son regard sur son verre, ses bras étaient croisés sur la table et regarda l’homme qui n’avait à présent plus rien à dire. Au moment ou elle allait lui dire e s’en aller, elle fut coupée net par l’arrivée du strip teaser…Elle semblait entendre une sorte de moquerie dans sa voix, et elle le regarda froidement…et eut un léger rictus, certes, on ne la voyait jamais ici mais question boulot ces types ne lui ont pas laissé le choix…elle se désintéressa sur la relation de ces deux hommes quoique leu positions en disaient long sur leur type de relation...C’était au tour de l’homme de se sentir un peu mal à l’aise…


« Eh bien… »

«Tu sais… « Mon chou »… Je ne crois pas que tu vaux mieux que lui… »

Elle eut un pti air de provocation en lui parlant accompagné d’un sourire plutôt moqueur et elle but une gorgée avant de reprendre :

« Pourquoi ne vas-tu pas allumer ces pauvres hystériques au lieu de perdre ton temps ici… »

Elle était toujours direct, ce qui lui valait souvent des représailles mais elle s’enfichait s’il le prenait mal, il savait ce qu’il lui restait à faire…Après avoir dit cela, son regard se reporta sur le strip teaser…Eh bien, à présent il lui était un peu plus familier…Un expert en explosif…plutôt psychopate mais elle n’avait jamais entendu parler de son job, et à vrai dire, cela ne la regardait pas.
L’autre homme lui murmurait quelque chose à l’oreille, elle put entendre le mot "mission", il l’était probablement en traind ‘explique sa présence ici.


« Je ne savais pas que les experts en explosifs comme toi étaient aussi désespéré pour faire ce genre de travail… »

Elle eut un sourire au coin en disant cela, mais intérieurement un léger pincement de jalousie,, bien les explosifs c’était pas trop son truc mais tout était bon pour faire plier ces haut dirigeants non ? Mais on ne peut pas dire que c’était une experte, elle est plutôt experte dans d’autres genres de trics…et elle avait toujours réussi, elle n’a donc pas à se plaindre…
Elle finissait de boire d’un coup sec et le posa sur la table.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ravachol
Flaneur
Flaneur
avatar

Masculin Nombre de messages : 48
Age : 29
Race : Clone
Emploi : Strip Teaser - Prostitué (c'est du joli)
Date d'inscription : 10/03/2007


Age: 8 ans
objets: Sa croix sert de clef pour amorcer et désamorcer ses bombes
niveau de vie:
20/50  (20/50)

MessageSujet: Re: Ca sent les heures sup'   Dim 11 Mar - 18:22

N'attendant pas de réponse particulière de la part de la jeune fille, Ravachol avait commencé à mordiller le lobe de l'oreille de l'homme qu'il tenait par la taille, savourant la gêne occasionnée. Le fait de le sentir crispé juste contre lui lui proccurait un immense plaisir, lequel fut interrompu par la voix de la jeune fille qui, en fin de compte, lui répondit.

Citation :
«Tu sais… « Mon chou »… Je ne crois pas que tu vaux mieux que lui… Pourquoi ne vas-tu pas allumer ces pauvres hystériques au lieu de perdre ton temps ici… »

Cette réponse provoqua un léger rire de la part de Ravachol qui, puisqu'il était toujours en train de travailler (ne l'oublions pas), commença à déboutonner sa chemise.

"Ces "pauvres hystériques" comme tu les appelles, sont des clients qui me sont très fidèles, et à vrai dire, je m'en lasse un peu, non pas qu'ils sont nuls au pieu, mais j'aime la nouveauté..."

Citation :
« Je ne savais pas que les experts en explosifs comme toi étaient aussi désespéré pour faire ce genre de travail… »

A nouveau, la remarque de la jeune fille fit sourire Ravachol. C'était qu'elle avait du caractère la petite, intéressant... Et en plus de ça, elle picolait, ça promettait...
Le fait qu'elle sache en quoi il excellait ne voulait dire qu'une chose : elle était une tribale. M'enfin, ça ne préoccuppait pas tellement Ravachol qui à présent, enlevait doucement sa chemise qu'il n'eut même pas besoin de jeter, des groupies la lui ayant déjà arrachée des mains.


"Qui te dit que je suis désespéré ? Je vais très bien, merci, et ce travail me correspond très bien, je prends du plaisir en l'accomplissant, et fais très vonlontiers quelques heures sup'..."

A sa dernière remarque, Ravachol resserra son etreinte, collant l'homme contre lui, le prenant ainsi à témoin. Il fallait dire que celui-là était assez demandant pour ce qui était des heures supplémentaires, et donnait une très bonne contribution au cas où Ravachol soit hésitant... Il lui mordilla à nouveau le lobe, lançant un regard en coin à la jeune femme qui se montrait assez agressive dans ses propos.

"Peut-être as-tu d'autres remarques à propos de mon travail ? C'est étrange comme les personnes qui ont ce genre de pensées les oublient quand elles testent la marchandise..."

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Selina
Civil
Civil
avatar

Féminin Nombre de messages : 37
Age : 32
Race : Humaine
Emploi : Voleuse/Chasseuse de prime
Date d'inscription : 10/01/2007


Age: 18
objets:
niveau de vie:
20/50  (20/50)

MessageSujet: Re: Ca sent les heures sup'   Dim 11 Mar - 20:22

Elle se trouvais dans une situation assez bizarre, un strip teaser qui enlaçait et embrassait un homme qu’elle connaissait si bien, elle les regardait un moment d’un air assez interrogateur avec leur comportement qui étaient loin d’être catholiques…Si ça leur fait plaisir de prendre du bon temps en public…

Sa phrase lui arracha un sourire, des vraies paroles de strip teaser, il se plaisait dans son job…donc tant mieux pour lui :


«Je me demande de quel genre de nouveauté tu parles,…en tout cas je n’en vois aucune ici… "

La boisson lui donnait légèrement le tourni, elle n’était pas ivre, loin de la, juste un léger mal de tête ou elle être dans une situation ou elle ne pense pas à ce qu’elle dit…
Mais elle se rendait bien compte des sourire moqueurs qu’il avait à chaque fois qu’elle lançait une remarque,…et que faisait-il juste maintenant ? Ah oui C’était un strip teaser…et fier de l’être d’après ses dires…Les hystériques avec son tee-shirt l’embetait un peu avec leur cri et les regarda d’un air de travers...Non ce lieu n’est vraiment pas fait pour elle…


« Si ça te plait tant mieux pour toi…et tes clients…tu ne peux pas m’empêcher de ne pas aimer les gars dans ton genre… »

Elle sentait bien une provocation lorsqu’il rapprocha l’homme encore une fois près de lui, tsss il ne pouvait pas se trouver une chambre…mais elle se garda de le dire puisque c’était chose courante dans une boite…Elle releva sa tête lors de sa dernière remarque et se tourna pour le regarder d’un air glacial…Qu’est ce qu’il insinuait donc, par ses propos, elle n’était pas idiote pour ne pas le comprendre…il cherche à la provoquer ? Eh bien…il verra qui d’entre les deux répond mieux à la provocation alors…Elle sourit intérieurement et redemanda un autre verre…
Elle se tourna ensuite vers lui avec un sourire étrange :


« Mais je ne critiquais pas ton travail, j’étais juste un peu…étonné, je n’ai pas l’habitude de venir ici vois tu et je ne pensais pas qu’un expert dans notre clan pouvait travailler en même temps dans ce genre d’endroit… je pensais juste que prendre son pied en mettant des explosifs pouvait suffire …»

Si il voulait s’amuser avec l’autre homme il pouvait elle s’enfiche mais ce sera pour plus tard….elle
Fit signe à l’autre homme de se pousser et S’avança vers le stripteaser pour lui murmura doucement dans l’oreille


«En ce qui me concerne je pense, ce n’est pas ce job qui serait du genre à m’ « exciter »…si tu vois ce que je veux dire… »

Elle finit par lui mordre le lobe de l’oreille tout en lui offrant le plus charmant de ses sourires…hypocrite sûrement dans son état sobre…ce qui n’est pas vraiment le cas en ce moment, elle n’a pas perdu toute sa tête puisque tout ce qu’elle voulait c’était juste le provoquer…un pti peu…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ravachol
Flaneur
Flaneur
avatar

Masculin Nombre de messages : 48
Age : 29
Race : Clone
Emploi : Strip Teaser - Prostitué (c'est du joli)
Date d'inscription : 10/03/2007


Age: 8 ans
objets: Sa croix sert de clef pour amorcer et désamorcer ses bombes
niveau de vie:
20/50  (20/50)

MessageSujet: Re: Ca sent les heures sup'   Dim 11 Mar - 21:37

Encore une fois, les réponses de la jeune fille ne firent qu'agrandir le sourire de Ravachol. Elle avait de la répartie, chose qui lui plaisait assez, mais cet aspect inaccessible ne faisait que la rendre plus désirable. Certains se seraient dit que ce n'était même pas la peine de continuer à discuter avec elle, mais le clone trouvait ça relativement... Intéressant. Ca le changeait de ses groupies qui n'ouvraient la bouche que pour lui quémander ses service, ou pendant ces derniers. Les discussions étaient rares.

C'est alors qu'elle fit signe à l'homme qu'il tenait de se dégager, et vint lui mordiller l'oreille. Sensation toujours aussi agréable, quelle que soit la personne... Un sourire satisfait se dessina sur les lèvres du jeune homme qui, toujours en plein travail, déboutonna les deux premiers boutons de son pantalon en cuir. Sa main passa rapidement dans les longs cheveux noirs de la jeune femme, avant de redescendre sur sa hanche. A son tour, il lui murmura à l'oreille, profitant d'un son moins fort de la part des baffles.


"Pour ce qui est de la nouveauté... Imagines-moi comme un cavalier... Avec une panoplie de montures... A force, on connaît tout de chacunes, et il n'y a plus aucun intérêt à les monter, sauf celui de se faire de la thune... Et moi, j'aime monter de nouvelles juments et nouveaux étalons, pour en découvrir toutes les facettes..."

Ravachol s'arrêta un instant, savourant les cris des hystériques derrière lui qui juraient contre cette inconnue qui avait osé mordiller l'oreille du jeune homme. La jalousie était un sentiment qu'il ne connaissait qu'à travers les autres, et qu'il se faisait toujours une joie de provoquer... Sa main remonta le long des côtes de la jeune fille, puis redescendirent pour se reposer sur sa hanche, et lui mordilla lui aussi son lobe d'oreille avant de reprendre.

"Mon pied je le prends plus souvent pendant mes heures sup', ou le service après vente si tu préfères... Faire exploser des bourges c'est planant. Ce qui est excitant c'est ce que tu viens d'insinuer et que je me verrais une joie de te confirmer si l'envie t'en prend..."

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Selina
Civil
Civil
avatar

Féminin Nombre de messages : 37
Age : 32
Race : Humaine
Emploi : Voleuse/Chasseuse de prime
Date d'inscription : 10/01/2007


Age: 18
objets:
niveau de vie:
20/50  (20/50)

MessageSujet: Re: Ca sent les heures sup'   Dim 11 Mar - 22:53

A présent proche de lui, elle pouvait voir par son sourire que ça ne le laissait pas indifférent, des folles furieuses se mirent à l’injurier mais elle n’en avait que faire, ces filles n’avait rien d’autres à faire que de tomber amoureuse d’un gars qui les jettera par la suite comme des vulgaires chaussettes…Elle n’est pas aussi bête pour tomber dans le panneau de ce genre de type…. %Mais elle ne le déconcentra pas assez puisqu’il faisait toujours son petit travail…Si elle le giflait avant de partir, elle n’avait plus rien à faire ici et c’était bien ce qu’elle voulait…mais elle avait déjà l’intention de répondre à ses provocations…..Il lui caressa les cheveux, avant de redescendre le long des côtes avant de les poser sur sa hanche, elle tressaillit légèrement, mais n’en fit pas décontenancé, ce type n’y allait pas de main forte…Elle but son verre en même temps qu’elle continuait à lui faire un sourire charmeur…Par contre ses mots…

« Tu est toujours aussi vulgaire avec tes compagnes….Enfin à les voir je ne vois rien de choquant à ce qu’elles devienne aussi excitée avec toi…»

Elle détourna du coin de l’œil pour les voir et ce dernier en profita pour la mordiller à l’oreille….Humph, c’était énervant qu’elle trouvait cela agréable ce type savait s’y faire mais elle n’allait pas céder….
Elle le regarda d’un air sensuel et posa sa main sur son torse pour le caresser, elle eut un sourire ironique en entendant sa phrase :


« Eh bien qu’attend tu ? »

Elle laissa filer ses doigts sur son torse, et continua jusqu'au bas de son torse pour se diriger vers…le haut de son pantalon…Elle se mordit les lèvres, si elle aimait bien une chose, c’était la provocation…Elle ne sais pas si il allait continuer son travail encore, s’il le fait…elle va devoir utiliser les mesures plus fortes, elle se pencha vers lui pour lui mordre la lèvre inférieur :

« Ne me fais pas attendre, ton job peut attendre pour aujourd’hui… »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ravachol
Flaneur
Flaneur
avatar

Masculin Nombre de messages : 48
Age : 29
Race : Clone
Emploi : Strip Teaser - Prostitué (c'est du joli)
Date d'inscription : 10/03/2007


Age: 8 ans
objets: Sa croix sert de clef pour amorcer et désamorcer ses bombes
niveau de vie:
20/50  (20/50)

MessageSujet: Re: Ca sent les heures sup'   Lun 12 Mar - 0:49

Les injures des groupies derrière lui emplissaient Ravachol d'un plaisir non dissimulé qui se caractérisait par ce sourire croissant sans cesse, d'autant plus qu'il ressentait le tressaillement de la jeune fille sous ses doigts lui parcourant les côtes. Vulgaire ? Lui ? Oui, et alors ? Il lui fallait un point de comparaison, il prenait ce qui lui venait à l'esprit, et sur ce coup, c'était assez raz des pâquerettes... Des frissons lui parcourirent le torse en sentant la main de la jeune femme contre celui-ci. Elle se montrait moins farouche... Son regard plein de vice se posa sur celui de la jolie brune, et sa main remonta à nouveau jusqu'à sa nuque, sentant celle de son interlocutrice descendre jusqu'au pantalon déjà à moitié déboutonné, ne faisant qu'attiser la jalousie du groupe derrière le jeune homme.

Sa main libre se posa sur la joue de la jeune femme qui lui mordait à présent la lèvre inférieure, avant de lui proposer de laisser son travail de côté, élargissant d'autant plus son sourire.


"Je ne suis pas du genre à ne pas finir un travail qui m'a été confié, mais ne t'en fais pas, je n'en ai plus pour très longtemps..."

Sa main droite redescendit de la nuque, le long du bras de la jolie brune, pour rejoindre sa main au niveau de son pentalon, lui faisant déboutonner un nouveau bouton de son pantalon. Plus qu'un et il pourrait l'enlever, plus qu'un et ces hystériques demanderaient leurs parts, plus qu'un et il avait fini son travail. Encore un peu de patience.

"Mais si ça te tente tu peux m'aider à finir plus vite... Promis, après je ne te ferai pas attendre..."

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Selina
Civil
Civil
avatar

Féminin Nombre de messages : 37
Age : 32
Race : Humaine
Emploi : Voleuse/Chasseuse de prime
Date d'inscription : 10/01/2007


Age: 18
objets:
niveau de vie:
20/50  (20/50)

MessageSujet: Re: Ca sent les heures sup'   Lun 12 Mar - 14:32

On dirait qu’il aimait répondre à la provocation, tout comme il aimait provoquer…Pourrait-elle jouer le jeu aussi longtemps…elle finit par sourire lorsqu’il frissonna, il réagit très facilement, ce qui peut être un avantage pour elle qui elle au contraire s’entête à résister mentalement mais pas son corps malheureusement…elle frissonnait légèrement au contacte de sa min, Serait-ce l’alcool qui la rendait plus sensible au contact de sa peau…Mouis sûrement car elle n’était pas du genre facile
Elle se fichait complètement de ses groupies qui continuaient à l’injurier de tous les noms, elle soupira :


« ON dirait qu’elles aime la compagnie d’un strip teaser, vicieux pervers et excentrique…Elles ont peut être raison, cela doit être…plus amusant …»

Et qui plus est il comptait réellement finir son job…cette fois elle ne savait que faire surtout qu’il lui lançait une invitation tout déboutonnant un bouton, elle fut légèrement mal à l’aise au départ, elle le quitta du regard un moment pour voir les folles furieuses s’agiter autour d’elle lui demandant de continuer…SI elle ne jouait pas le jeu, il aurai gagné à cette provocation…Et pour lui prouver qu’il lui faisait ni chaud ni froid, elle le regarda d’un air plus …sensuel, ce type était mignon et savait s’y faire ok, il ne devait pas laisser en reste bon nombre de femmes…mais pas elle …La seule chose qu’elle attendait de lui , c’était son ptit truc en plus qui faisait qu’il pouvait avoir 1% de son estime. Elle se pencha pour lui murmurer doucement à l’oreille, son souffle lui caressait sa nuque :

« Tu n’as pas intérêt à oublier ta promesse.. »

ET d’un geste langoureux elle, déboutonna d’un bruit sec le dernier bouton qui fit glisser le pantalon du jeune homme par terre. Derrière elle put entendre des dizaines d’injures de la part de ces hystériques qui ne faisait que la sourire, elle finit de boire une dernière gorgée avant de poser le verre sur la table et elle le regarda de bas en haut…avec un ptit air de défi :

« Bel emballage, pas étonnant qu’elle soit aussi folles furieuses … »

Elle se retint de rire, c’était une situation trop inhabituelle pour elle , surtout que c’était qui avait cloué le spectacle d’un striteaser…Mais elle faisait aussi tout pour ne pas être gené d’un homme presque à poil à coté d’elle...Si c’était le cas, il en fallait de peu pour la décontenancer…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ravachol
Flaneur
Flaneur
avatar

Masculin Nombre de messages : 48
Age : 29
Race : Clone
Emploi : Strip Teaser - Prostitué (c'est du joli)
Date d'inscription : 10/03/2007


Age: 8 ans
objets: Sa croix sert de clef pour amorcer et désamorcer ses bombes
niveau de vie:
20/50  (20/50)

MessageSujet: Re: Ca sent les heures sup'   Lun 12 Mar - 22:04

Vicieux, pervers et excentrique ? C'était un portrait très fidèle de Ravachol, quoique minimisant assez ses défauts. Il n'était pas pervers, il était carrément nymphomane. Il n'était pas vicieux, il était obsédé. Il n'était pas excentrique, il était plus que sûr de lui, voire même trop... Bien trop. Encore ces injures provenant de derrière lui, encore cette sensation d'être le centre d'intérêt de tous les regard, ce qui n'était pas faux puisque la majorité des clients regardaient se dérouler la scène entre la jeune femme et le strip teaser, semblant apprécier la nouveauté d'une sorte d'assistante au jeune homme totalement inattendue. L'agitation monta lorsque Rava avait fait déboutonner un bouton à l'inconnue, comme si ils attendaient que ce que le jeune homme lui avait promis se déroule sous leurs yeux juste après... Autant rêver, ce genre de chose était très exclusive de la part de Ravachol... Elle monta d'autant plus que la jolie brune déboutonna elle-même le dernier, terminant ainsi le travail du strip teaser, et déchaînant les groupies qui avaient l'air de vouloir l'assassiner... La jeune fille insista sur ladite promesse, semblant le menacer pour qu'il n'oublie pas... Pourquoi ne la tiendrait-il pas ? Lui mordillant à nouveau l'oreille, il sussura doucement alors que la musique s'était arrêtée le temps de changer de disque.

"Ne t'en fais pas pour ça, je tiens toujours ce genre de promesse... Petit cadeau en plus, ce sera gratuit, prends ça comme un privilège, je le fais rarement... Disons que c'est pour te remercier de me tirer un peu de la routine..."

Le compliment sur "l'emballage" que lui fit la jeune femme fit naître un sourire plus pervers que cynique sur les lèvres du jeune homme, ravi de plaire... D'un geste de la jambe, il fit voler le pantalon en cuir un peu plus loin, et s'approcha de la jeune femme, sans pour autant se coller à elle, et passa sa main au creux des reins.

"Maintenant que j'ai fini mon travail, je peux mettre ma promesse en pratique... Par pure galanterie je te laisse le choix de l'endroit..."

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Selina
Civil
Civil
avatar

Féminin Nombre de messages : 37
Age : 32
Race : Humaine
Emploi : Voleuse/Chasseuse de prime
Date d'inscription : 10/01/2007


Age: 18
objets:
niveau de vie:
20/50  (20/50)

MessageSujet: Re: Ca sent les heures sup'   Mar 13 Mar - 18:13

Elle souria au coin, évitant toujours de regarder cet homme presque nue… Elle ferma les oreilles et releva ses cheveux derrière les oreilles pendant qu’il lui susurraient des mots à l’oreille, une fille, se ramena vers elle pour lui prendre le col de sa veste, elle la regardait très mal…

« Tout aurait été parfait si tu n’avais pas gâché le clou de la soirée !! »

Selina eut un rire léger et la regarda avec un air de défi, elle lui retira doucement les mains, d’un geste un peu dégoûté :

« T’inquiètes pas, je vous rendrais votre chouchou plus tard…mais vois tu….nous avons des choses plus importantes à faire… »

Et avec un sourire au coin, son regard tourna vers le stripteaser, ce type semblait prendre plaisir que les femmes se battent pour lui…Ce dernier jeta le dernier tissu qui lui restait sur ces femmes en furie…Tsssss, un vrai playboy, elle le regarda du coin de l’œil…

« C’est toi qui me flatte en me disant que je te sors du quotidien…en ce qui me concerne ça me lasserait de voir des groupies s’agiter autour de moi…Mais à ce que j’ai cru comprendre tu en prend autant plaisir…je doute que ce ne soit qu’a cause de moi…. »

Elle fut ensuite attiré contre cet homme…presque voire nu si il n’y avait pas ce bout de tissu qui recouvrait son intimité…fort heureusement….
Elle n’allait pas être mal à l’aise, se montrer faible est bien la dernière chose qu’elle souhaite…Elle luit fit un sourire et posa un bras autour de son et effleura sa joue avec un doigt…Sa phrase la fit sourire intérieurement, un homme qui considèrent toutes les femmes comme jouets, capables de l’obéir aux doigt et à l’œil…la galanterie…


« Tiens tu sais ce que veux dire ce mot toi… »

Elle lui fit un sourire cynique et reprit :

« Mmmmm….je ne sais pas trop, du moment qu’on est rien que nous deux….mais l’idée me penche pour les endroit moins vertueux…N’importe ou dans la ville haute… »

Et elle rapprocha son visage tout en lui jetant un regard langoureux, pour lui effleurer les lèvres…

« Si ça te convient bien entendu… En fait je ne connais toujours pas ton nom...»
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ravachol
Flaneur
Flaneur
avatar

Masculin Nombre de messages : 48
Age : 29
Race : Clone
Emploi : Strip Teaser - Prostitué (c'est du joli)
Date d'inscription : 10/03/2007


Age: 8 ans
objets: Sa croix sert de clef pour amorcer et désamorcer ses bombes
niveau de vie:
20/50  (20/50)

MessageSujet: Re: Ca sent les heures sup'   Mar 13 Mar - 22:30

Ce cri d'hystérique acheva le sourire cynique du jeune homme, entièrement satisfait de la voir dans cet état. C'était assez rare, habituellement elles se contentaient de pousser des cris aigüs au moindre de ses mouvements, et se battaient pour garder ses vêtements jusqu'à ce que le vigile ne vienne les leur reprendre. Le clou de la soirée... De quoi gonfler l'égo du strip teaser qui ne demandait que ça... Mais ce qui le fit le plus jubiler, ce fut la réponse de la jeune femme. Des "choses importantes"... Oh que oui, importantes, du moins, de leurs points de vue apparemment...

La suite des paroles de la jeune femme ne firent que rajouter du piquant à la situation, et la rendaient de plus en plus intéressante.


"Mmmh, j'ai quelques notions de la galanterie, quand ça m'arrange dirons-nous..."

Mmmmh, la ville haute ? Pourquoi pas... Il allait très rarement dans ce coin, et les seules fois où il s'y rendait, c'était pour faire exploser des bâtiments, des voitures, des personnes quoi... Et y aller pour une autre sorte de feu d'artifices le tentait assez... Il se contenta de hocher la tête en signe d'approbation, et lorsqu'elle lui eflleura les lèvres, il avança légèrement le visage pour obtenir quelque chose de plus... Concret... Après s'être un peu reculé, il sourit doucement, et reprit la parole.

"Bien, c'est parti pour la ville Haute... Je te prierais de bien vouloir un instant que je me change, et je te conseillerais de venir dans les loges avec moi, à moins que tu ne veuilles mourir étouffée par des groupies hystériques et t'en voulant à mort... Surtout que cette nuit c'est gratuit pour toi..."

Comme pour provoquer l'assemblée, Ravachol avait bien insisté sur le fait que ses heures sup' ne seraient pas rémunérées. Il faisait très rarement ce genre de faveur, et quand il les faisait, c'était qu'il avait toujours quelque-chose derrière la tête. En avait-il une cette fois ? Seul lui le savait...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Selina
Civil
Civil
avatar

Féminin Nombre de messages : 37
Age : 32
Race : Humaine
Emploi : Voleuse/Chasseuse de prime
Date d'inscription : 10/01/2007


Age: 18
objets:
niveau de vie:
20/50  (20/50)

MessageSujet: Re: Ca sent les heures sup'   Mer 14 Mar - 19:55

Le comportement du jeune homme la fit sourire, faire gonfler son ego pourrait un très mauvais point faible, il devrait y faire attention…Finalement ils étaient d’accord tous les deux pour la ville haute. Elle sentait qu’ils auraient le temps de tester toutes sortes de feux d’explosifs la bas…Il se pencha ensuite pour l’embrasser, qu’elle répondit tout autant avec ardeur…du plaisir ? Pas que ça, de la joie d’être arrivé à ce qu’elle voulait…

« Je ne peux pas résister une minute de plus…C’est à toi de m’y emmener… »

A présent ils allaient enfin quitter cet endroit qui commençait vivement à lui échauffer les oreilles, sa tête était assez lourde avec ces folles furieuses…
Il alla alors dans les loges en sa compagnie, ne prêtant plus attention aux délires de ces hommes et femmes…et que va-t-elle mater de toute façon, il s’est déshabillé devant elle sans qu’elle se soit gênée…ou presque…elle ne va qu’assister à un striptease à l’envers cette fois…
Arrivé près de sa loge elle lui murmura près de son oreille avant de le lui mordre, et se mit le dos à sa porte :


« Dépêche toi de te préparer, j’attend avec impatience… »

Elle ouvrit elle-même le poignet de sa porte, tout en le regardant avec un sourire aux lèvres...La porte s’ouvrit donc et le laissa passer, elle entre ou elle entre pas…Mmmmm non, ils perdraient leur temps ici alors qu’ils avaient des choses intéressantes à faire sur des lieux plus intéressant…

« Je t’attend ici…je suppose que laisser la porte ouverte ne te ferait rien… »

Et elle croisa les bras attendant qu’il se prépare

« N’oublie pas tout ton matériel surtout...on peut en avoir besoin »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ravachol
Flaneur
Flaneur
avatar

Masculin Nombre de messages : 48
Age : 29
Race : Clone
Emploi : Strip Teaser - Prostitué (c'est du joli)
Date d'inscription : 10/03/2007


Age: 8 ans
objets: Sa croix sert de clef pour amorcer et désamorcer ses bombes
niveau de vie:
20/50  (20/50)

MessageSujet: Re: Ca sent les heures sup'   Mer 14 Mar - 23:27

Ravachol sourit aux paroles de la jeune fille, semblant montrer un certain empressement... Se laisser désirer, c'était une chose qu'il adorait énormément... Mais cette fois-ci, il valait mieux se presser, les groupies étaient prêtes à leur sauter dessus, et les vigiles avaient du mal à les retenir. Il conduisit donc la jeune femme dans les "coulisses" qui ressemblait plus à un lieu de rendez-vous entre junkies nymphos. Tous se bécottaient, fumaient, buvaient, enfilaient leurs tenues de scène. La jeune femme qui l'avait précédé sur scène, cette Suzy, cette fois habillée d'un simple jean et d'un pull, se précipita vers lui, ne portant pas d'attention à celle qui l'accompagnait. Elle connaissait assez le jeune homme pour se dire qu'il s'agissait simplement d'une cliente... Elle déposa un baiser furtif sur ses lèvres, et salua l'inconnue d'un signe de tête et d'un sourire tout à fait charmant.

"Je vais chercher ma petite Emma chez sa grand mère, tu pourras prévenir le patron que j'ai dû partir plus tôt ?
- Me demande pas à moi, ce soir je travaille pas ici...
- Oh, je vois... Bien, je ferai passer le message à quelqu'un d'autre, amusez-vous bien les jeunes !"


Après un signe de main à la jeune femme et un clin d'oeil à Rava, ladite Suzy s'en alla, se fondant dans la foule de dépravés. Elle devait bien être la seule à ne pas avoir recours aux paradis artificiels dans tout ce bordel. Ayant une fille, la petite Emma, elle ne travaillait ici que pour arrondir ses fins de mois, et Ravachol était, d'après elle un "anti-stress" auquel elle faisait appel dès qu'elle en avait besoin. Pas la peine de vous dire pour quoi faire j'imagine...

Après cet échange, le jeune homme se retourna vers sa "cliente", qui lui avait ouvert sa loge. Sympathique... Il entra, et émit un léger rire à la remarque de la jeune femme sur le fait de laisser la porte ouverte. Quelle question, ce n'était pas le genre de chose à demander à un strip teaser, surtout vu ce qu'ils s'apprétaient à faire ensuite... Il enfila un jean et une chemise en quatrième vitesse, puis mit son blouson en cuir, avant de rejoindre la jeune femme.


"Me voilà fin prêt princesse... Ah, au fait, excuse-moi de ne pas t'avoir répondu... Tu peux m'appeler Ravachol, ça sera suffisant pour que je reconnaisse mon nom..."

[T'fais le post ou je m'en charge ?]

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Selina
Civil
Civil
avatar

Féminin Nombre de messages : 37
Age : 32
Race : Humaine
Emploi : Voleuse/Chasseuse de prime
Date d'inscription : 10/01/2007


Age: 18
objets:
niveau de vie:
20/50  (20/50)

MessageSujet: Soirée...explosif (Pv...   Jeu 15 Mar - 18:53

Selina ne prête pas trop attention à sa collègue, qui ne se gênait pas de l’embrasser devant elle, en al regardant elle ne semblait aps être une strip teaseuse, mais oscilla un sourcil, lorsqu’elle parla de sa fille…

*La pauvre petite, je la plaint…*

Un petit sourire hypocrite à ladite Suzy avec signe de main elle suivit à présent son compagnon…Dès qu’il fut prêt elle le regarda avec un sourire au coin, un peu plus présentable à présent :p et mit ses bras autour de ses épaules, elle lui murmura à l’oreille doucement :

« Enchanté Ravachol…Moi c’est Selina, ou Selin’ pour les intimes et je te préviens : ce n’est pas un prénom comme tiffany, Anne ou toutes les Karines et Olivias que tu ais oubliés…Tu te souviendras de moi…j’en suis certaine »

Au moment de partir, elle remarqua qu’il avait oublié de passer le message à ses collègues et scruta rapidement du coin de l’œil un serveur du bar :

« Avertis ton patron que ta copine Suzy a du partir plus tôt… »

Le serveur qui ne l’avait jamais vu la regardé assez surpris et se gratta la tête en donnant son accord, elle ne sait pas c qui lui a pris, peut être a cause de sa fille…Enfin bon elle a déjà oublié quand elle vit les trois hommes avec qui elle a confié les explosifs…

« Attend moi ici je reviens… »

Elle monta les escaliers et leur prit le sac, de toute façon ils étaient bien trop occupés à boire et à se trémousser avec des filles…
« Je vous le reprend…ça pourrait m’être beaucoup plus utile… »

De toute manières ils étaient bien trop occupés pour l’écouter, et avec leurs pupilles dilatés, ils ne semblaient même pas l’entendre avec cette drogue…
Elle redescendit vivement des escaliers et prit le bras de Ravachol , pressé de partir de cette endroit décidément trop bruyant avec toutes ces groupies qui commençaient une nouvelle fois à se ruer sur eux dès qu’ils virent Ravachol prendre la poudre d’escampette en sa compagnie…En tout cas elles avaient idées bien précis derrière la tête mais elle gardait cela pour elle…pour le moment, même si elle était sous l’effet de l’alcool, elle n’a pas perdu toute sa tête, et heureusement…

Et ils se dirigèrent rapidement vers la sortie entraîné par Selina en particulier…La tête lui tournait légèrement à cause de l’alcool, et ses joues étaient rougis, elle fit un sourire au coin à Ravachol, et déposa un baiser à Ravachol avant de lui dire :


« Nous avons tout le temps devant nous…pourquoi ne pas en profiter avec ces joujoux d’abord, cette nuit n’en sera que plus…explosif »

Elle lui mordilla le lobe de l’oreille avant de se faire conduire jusqu'à sa moto. Fin prêt pour partir ils démarrèrent en direction de la ville haute…Et plus précisément dans le quartier des affaires…Endroit de luxe, favorite pour faire mumuse avec ce qu’elle a dans son sac…
Dès qu’ils arrivèrent, il garèrent leur moto dans un endroit discret caché derrière un vieil immeuble sans doute le seul qui règne dans ce quartier riche, et où il n’y avait personne et regardait caché les personnes importantes qui passait par là…Ils virent une vieille limousine s’arrêter non loin d’eux, un couple en descendirent habillé comme les bourgeois d’ici bien entendu…Il était clair qu’avec sa tenue elle l’aurait tôt fait de se faire remarqué de même que Ravachol…Elle lui fit un sourire et un clin d’œil complice et se dirigèrent discrètement vers le couple…Elle avait toujours un tissu enduit de produites et les colla fermement au nez de la femme pendant que Ravachol s’occupa du monsieur…
Satisfaite ils les déposèrent dans le coffre…avant de se cacher dans l’ombre pour prendre leur vêtements et s’habiller…de toute façon tous les deux avaient déjà une bonne apparence physique, pour lueur identité ils se débrouilleront peut être de la manière forte mais pour le moment ils ne voulaient pas se faire remarquer voilà tout…Elle fouilla le sac de la jeune femme qui contenant ses papiers de l’argent pour payer bien des choses…comme une chambre d’hôtel par exemple et deux carte VIP…pour une réception dans l’Octavio….


« Regarde ce que nous avons là…En route pour l’Octavio…Je sens que nous allons bien nous amuser… »

Et un sourire aux lèvres avant de l'embrasser de nouveau....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Ca sent les heures sup'   

Revenir en haut Aller en bas
 
Ca sent les heures sup'
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» "Ô temps ! suspends ton vol, et vous, heures propices ! ..."{Frédérick & Milena}
» sonnet de felix arvers ( mes heures perdues)
» Sacrements, Pastorale, Confessions à toute heures, Bureau de Gwendoline Von Wittelsbach.
» L'arnaque des heures supps défiscalisées
» [UPTOBOX] 48 heures par jour [DVDRiP]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
l'alliance des cités obscures :: La ville basse :: La zone industrielle :: Joy Luck Club-
Sauter vers: