l'alliance des cités obscures


 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 "Hellawes n'avait rien à craindre"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Hellawes
Négociateur
Négociateur
avatar

Féminin Nombre de messages : 223
Race : Chimère
Emploi : Voleuse
Date d'inscription : 29/04/2006


Age: créée il y a 5 ans
objets: ---
niveau de vie:
15/50  (15/50)

MessageSujet: "Hellawes n'avait rien à craindre"   Dim 18 Mar - 1:57

[HJ : Bon... Disons que ça se passe avant les docks... ^^']

La nuit était tombée sur la Mégapole 44. Enfin... Sur la ville basse, tout du moins. Qui sait si les derniers rayons du soleil ne réchauffaient pas encore la ville haute? Hellawes n'y pensait pas. Elle revenait du marché d'Asiantown où elle avait fait quelques courses alimentaires grâce à l'argent qu'elle avait gagné (ou volé, mais Hellawes ne saisissait pas bien ce genre de subtilité de langage). Ce soir, ce serait nems et beignets de crevette.
La chimère-colibri déambulait dans les rues plus obscures encore que de coutume des Arcanes. La nuit, ce n'était pas vraiment un endroit fréquentable. Des clodos junkies à la mine patibulaire vous regardaient passer d'un air sombre. Les rues sales, les "bâtiments" délabrés ne poussaient pas non plus à la confiance. Les ruelles étroites et sinueuses étaient adaptées au guet-apens. Bref, ce n'était pas du tout un endroit pour une jeune chimère sans défense...
Pourtant, Hellawes n'avait pas peur : elle était à Naka, c'est-à-dire chez elle, depuis la dispariton de Lawrence. Et depuis son retour... Sa situation n'avait guère changé. Pourquoi ne retournait-elle pas vivre avec lawrence? Elle ne savait pas trop... Peut-être avait-elle changé après tout ce temps au sein de la Tribale. Ou était-ce Lawrence qui avait changé depuis son assujetissement par les Dantclas? En tout cas, Les relations ne semblaient pas vouloir revenir à la normale...

Et, portant un sac en papier plein de provisions dans ses bras, avançant d'un pas léger dans les ruelles qu'elle connaissait bien à présent, Hellawes avait raison de ne pas avoir peur : elle était sur le territoire des rebelles, dont elle faisait partie. Ils avaient adopté la chimère comme elle les avait adoptés. Il y avait une sorte de consensus chez les rebelles : on ne touchaient pas à Hellawes. Et puis c'est tout.

... De toute façon, il ne valait mieux pas, le risque était tout de même de mettre Jill en colère, alors...

Hellawes n'avait rien à craindre, elle connaissait assez bien Naka. Pourtant, elle fronça les sourcils. Le chemin qui conduisait à la bicoque où elle occupait le rez-de-chaussée était bien long. La jeune chimère regarda sa montre-calendrier-agenda-générateur de bonbons (oui, toujours la même) : cela faisait bien un quart d'heure qu'elle aurait dû être chez elle.
Hellawes s'arrêta de marcher et regarda autour d'elle. Elle plissa les yeux pour essayer de distinguer où elle se trouvait. L'obscurité était difficile à percer, mais les yeux d'hellawes s'étaient habitués au noir. Et elle put se rendre compte qu'elle ne connaissait pas ce coin-là de Naka.
La jeune fille se mordilla le bout de l'index d'un air embêté. Elle jeta un regard derrière elle, se demandant si elle devait rebrousser chemin.
Hellawes n'avait rien à craindre...?

_________________
~ Un joli oiseau au plumage bleu, qu'il serait facile de plumer, mais que l'on ne plumerait pour rien au monde. ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vivenef.forumactif.com
Sulk
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 648
Race : Chimère
Emploi : Chasseuse de prime
Date d'inscription : 12/04/2006


Age: créée il y a 4 ans
objets: un boomerang
niveau de vie:
10/50  (10/50)

MessageSujet: Re: "Hellawes n'avait rien à craindre"   Dim 18 Mar - 18:23

Elle allait le tuer! Le trucider! Ou bien mieux et plus frustrant pour lui... Le chatrer!

Sulk était dans une rage folle, après avoir été confrontée à un certain rebelle profiteur qui l'avait bien eut! Elle avait en effet cru prendre sur ce dernier un plan des Arcanes... Que nenni! Après moultes déambulations hasardeuses au gré dans plan de sous sol quelconque, la jeune chimère renard avait dut constater que visiblement ... Ce n'était pas le bon plan.
Elle se retrouvait errante dans ces égoux puants à chercher désespérément le village caché des rebelles.


*Je ne rentrerais pas avant d'avoir passer le message... Sinon ils vont se foutre de ma gueule pour le restant de mon existence.*

Elle pensait bien entendu à ses amis du clan Onori qui ne manqueraient pas de lui rappeller de temps à autre sa promenade dans les Arcanes pendant des heures... Elle visualisait très bien certains d'entre eux lui disant "Sulk la messagère de l'extrème... Qui ne connait pas l'adresse en passant."
En effet, la chimère avait misé sur son instinct pour dénicher comme son coup de bol de la dernière fois, le village souterrain. Mais là... L'instinct lui faisait défaut et aucun indice ne laissait entrevoir une piste jusqu'à ce lieu secret... Elle aurait cru les rebelles moins discrets.


*On ne peut même plus compter sur leur manque de professionalisme!*

Maintenant elle rampait dans un conduit d'air conditionné saturé... Elle rampait comme un serpent jouant de la souplesse et de la finesse de son corps pour avancer en reptation. Elle avait reporté ses espoirs sur la suposition que Naka devait renouvelé son air artificiellement en ayant détourné un réseau d'air conditionné justement. D'ailleurs c'est par le même genre de réseaux qu'elle était venue la dernière fois... Elle remontait ainsi à contre sens de l'air avalant au passage une poussière métallique peut recommandable pour les poumons, sur qu'après un tel traitement son odorat si sensible allait avoir des avaries pendant quelques temps.

Ce qui la faisait progresser c'était d'imaginer les différentes tortures qu'elle pourrait infliger à Ravachol. Sulk progressait ainsi gromellant des invectives assassines pour celui qui s'était bien foutu d'elle...


"Je te lapiderais à coup de hache..."

L'air changea, surchargé de poussière soudainement... Elle toussa mais continua de progresser, en fronçant les narines. Si la pollution augmentait ça voulait dire qu'elle arrivait à l'embouchure du système. En effet elle aperçu bientôt des grilles... Se trémoussant jusqu'à celles ci, Sulk donna un coup de coude violent en se disant qu'il s'agissait du pervers... Ce fut moins résistant qu'elle ne cru car elle se sentit tomber et aterrir sur les fesses...

Elle avait une teinte de sable sur elle, dut à la poussière, et éternua bruyament... Mais cela, Sulk n'en avait cure, ce qui était inquiètant c'était d'être tombée en plein milieux d'une partie de pocker chez des rebelles... Ces derniers la regardèrent dubitatif, ne sachant comme réagir. Elle était pour sa part super contente d'être enfin arrivé, même si cette entré peu catholique la rendait plus que suspecte. Elle les regarda ses oreilles de renard aux aguets et improvisa...


"Service de controle sanitaire pour l'air... Messieurs je ne vous félicite pas, un coup de swiffer ne serait pas mal venu là dedans. Je vous donne un avertissement pour cette fois... Sachez que je fais preuve ici d'une grande mansuétude. Merci de votre attention maintenant je vais controler les canalisations d'eau."

Sur ce, elle se leva et quitta la ronde des joueurs très digne alors qu'elle ressemblait bien plus à ce moment précis à la serviette attrape poussière en question... Ces derniers se regardèrent entre eux et jugeant sans doute que c'était trop énorme pour être une ennemie mirent cela sur le compte d'une plaisanterie des plus farfelue.

Sulk sortie du bâtiment qui était bien délabré, comme tout le reste du village constitué de bric et de broc...


*Maintenant trouver les autorités de céant.*

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hellawes
Négociateur
Négociateur
avatar

Féminin Nombre de messages : 223
Race : Chimère
Emploi : Voleuse
Date d'inscription : 29/04/2006


Age: créée il y a 5 ans
objets: ---
niveau de vie:
15/50  (15/50)

MessageSujet: Re: "Hellawes n'avait rien à craindre"   Lun 19 Mar - 1:25

Hellawes allait opter pour l'option "rebrousser chemin", un peu honteuse de s'être perdue à Naka même... Cependant, au moment où elle allait se retourner, elle aperçut une silhouette sortir d'un bâtiment proche.

Parfait! Ainsi Hellawes pourrait demander un peu d'aide...
En espérant ne pas avoir affaire à un rebelle imbibé de drogue ou d'alcool...

La chimère s'approcha de la silhouette en serrant un peu plus fort son sac de provision contre elle.
La façon de bouger de cette personne l'intrigua. Hellawes plissa les yeux pour essayer de distinguer l'allure de l'inconnu à travers les ombres nocturnes. Oui, cela lui rappelait quelque chose. Le maintien de l'inconnu lui était familier... Ce n'était pas celui de Lawrence, pas celui de Jill, ni celui d'un Rebelle qu'elle aurait pu connaître...

Arrivée à la hauteur de la jeune femme (car de toute évidence, l'inconnue appartenait au beau sexe), Hellawes constata d'abord qu'elle était très sale... Mais quand elle réussit à distinguer ses traits, elle se rendit compte qu'il ne s'agissait de personne d'autre que Sulk.

Un grand sourire illumina le visage d'Hellawes qui ne put s'empêcherde prendre la chimère-renard par le cou.


"Sulk! Cela fait vraiment longtemps... On m'a dit qu'il t'était arrivé un tas de trucs assez moches. Tu vas bien, au moins?"

Hellawes avait, cette fois-ci, oublié qu'elles se trouvaient en plein coeur de Naka et qu'il n'était pas tout à fait normal qu'elle y croise Sulk comme si elle se baladait sur le marché d'Asiantown en plein jour.

_________________
~ Un joli oiseau au plumage bleu, qu'il serait facile de plumer, mais que l'on ne plumerait pour rien au monde. ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vivenef.forumactif.com
Sulk
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 648
Race : Chimère
Emploi : Chasseuse de prime
Date d'inscription : 12/04/2006


Age: créée il y a 4 ans
objets: un boomerang
niveau de vie:
10/50  (10/50)

MessageSujet: Re: "Hellawes n'avait rien à craindre"   Lun 19 Mar - 19:21

Sulk qui tapotait vainement ses vêtements sentit soudainement que quelqu'un lui sautait au cou, elle reconnue bien vite son amie Hellawes et ébaucha un large sourire et lui répondit,

"Hi! Oui je vais bien mieux. J'ai eu des problèmes avec certains Dantclas mais grâce à des gens qui sont devenus par ailleurs de bons amis, je m'en suis tirée."

Pour le coup, et aussi parce que cela faisait longtemps qu'elle ne l'avait vu, Sulk entama la conversation, oubliant rapidement qu'elle était tout de même une intruse ici,

"Je devrais te les présenter quand j'y pense, y'a même un tribal... Morack qui à participer à une opération sauvetage, enfin lui il est spécial, il ne pense qu'à ses clopes... Nan mais franchement un de ces jours il faudrait que tu vois Saab, Opale et Lawrence, ils sont fun et puis y'en a d'autres aussi mais je peux pas tous te les citer."

Elle souria largement, dévoilant ses deux canines au passage.

"Mais je parle je parle... En fait je suis ici pour transmettre un petit message de la part des Onoris, comme la dernière fois... Je sais pas si tu t'en rappel, je suis arrivé aussi par un tuyau... Ah mais je suis bête, tu peux pas savoir, en fait je viens à peine de sortir d'un réseau d'air conditionné là... J'ai été obligée de passer par là parce qu'un de tes collègue ne voulait pas me conduire ici sans que j'y laisse ma vertue... Y'a de sacré pervers dans le coin sans vouloir être cynique."

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hellawes
Négociateur
Négociateur
avatar

Féminin Nombre de messages : 223
Race : Chimère
Emploi : Voleuse
Date d'inscription : 29/04/2006


Age: créée il y a 5 ans
objets: ---
niveau de vie:
15/50  (15/50)

MessageSujet: Re: "Hellawes n'avait rien à craindre"   Sam 24 Mar - 2:38

Hellawes écouta sulk parler avec entrain en souriant. La chimère-renard allait bien, cela se voyait et cela s'entendait. Cela faisait plaisir à voir. Mais un nom fit dresser l'oreille d'Hellawes (pas comme aurait pu le faire Sulk, mais son attention était tout de même visible).

"Lawrence? Tu veux dire... Lawrence... Euh... celui qui vient de rejoindre les Onoris?"

Hellawes ne savait pas très bien comment s'assurer qu'elles parlaient bien de la même personne. Il y avait sans doute pas mal de personnes qui portaient le prénom de lawrence dans la Mégapole 44, mais il y en avait sans doute beaucoup moins à être entré dans le clan Onori récemment...

Hellawes se rendit compte qu'elle venait quasiment de couper la parole à son amie et qu'elle n'avait pensée qu'à elle-même, comme une égoïste.


"Euh... Excuse-moi, dit-elle en réfrénant son envie d'en savoir plus sur comment allait son créateur. Je suis contente de voir que tout va bien pour toi... Oui, je me souviens très bien de ce jour-là. D'ailleurs, c'est plus ou moins grâce à ce message que les rebelles et les Onoris ont fini par se rapprocher et s'allier."

Hellawes eut un sourire radieux. Elle tenait aujourd'hui d'autant plus à cette alliance qu'on lui avait dit que Lawrence avait rejoint les rangs Onoris.

"Tu dis que tu as un nouveau message? Tu veux que je le porte ou tu préfères le donner à Jill en personne?"

_________________
~ Un joli oiseau au plumage bleu, qu'il serait facile de plumer, mais que l'on ne plumerait pour rien au monde. ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vivenef.forumactif.com
Sulk
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 648
Race : Chimère
Emploi : Chasseuse de prime
Date d'inscription : 12/04/2006


Age: créée il y a 4 ans
objets: un boomerang
niveau de vie:
10/50  (10/50)

MessageSujet: Re: "Hellawes n'avait rien à craindre"   Sam 24 Mar - 17:40

Sulk remarqua alors l'attention de son amie pour le nom de Lawrence, elle la laissa continuer au sujet du message, écoutant d'une oreille avant qu'un souvenir ne lui revienne en tête... Sa première rencontre avec Hellawes sur les toits d'Asiantown. Elles avaient rapidement sympathiser alors qu'elles ne se connaissaient en rien, résultat, à elles deux, elles avaient en partie contribué à ce que les deux clans de la ville basse s'associent. Mais maintenant qu'elle y repensait, Sulk se rappella du nom qu'Hellawes avait donné à son créateur... Lawrence évidement.

"Lawrence... C'est un garçon très gentil, il va beaucoup mieux car tu sais les Dantclas l'avaient empoisoné, comme moi. Mais on a trouvé le moyen de guérir tous les deux et maintenant il fait partie des Onoris. Si tu veux le rencontrer c'est simple, il doit s'entrainer assez souvent avec les novices au petit Temple le matin."

Elle avait un sourire entendu, cela ne la regardait quant au lien entre elle et lui mais elle serait ravie s'il s'agissait de la même personne. Sulk ne laissa pas le temps cependant qu'un quelconque malaise s'installer et enchaina sur le sujet plus sérieux du message pour Jill,

"Cela n'a rien de vraiment confidentiel... Je suis venue ici pour regler une dette vis à vis des Onoris et du service qu'ils m'ont rendu, ma démarche est donc en grande partie personnelle... Tu as du entendre parler des troubles qui agitent la ville basse."

Elle regarda vaguement autours d'elles, mais voyant qu'il n'y avait personne à les guetter elle continua,

"Je ne m'en fais pas, tu sauras transmettre ça à ta chef. Les Dantclas organise des manoeuvres pour semer le trouble et briser l'alliance... Les Onoris s'attendent à tout j'en suis sur. Il faut que tu dises à ta chef d'en faire de même. Il se pourrait qu'un jour ou l'autre un accident contre ton clan dénonce le clan Onori, seulement ce sera sans doute un mise en scène organisé par les Dantclas... Ou alors c'est que ces derniers auront trouvé un moyen de pression. Il faut que Jill Logara se méfie des faux semblant sinon l'alliance ne tiendra pas."

Elle soupira et ajouta désolée,

"Je sais bien que les Onoris ne trahiraient pas leur parole, ils sont absolus... Seulement ils ont peur que du côté Tribal, certains rebelles puissent enfreindre les accords entre les deux clans."

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hellawes
Négociateur
Négociateur
avatar

Féminin Nombre de messages : 223
Race : Chimère
Emploi : Voleuse
Date d'inscription : 29/04/2006


Age: créée il y a 5 ans
objets: ---
niveau de vie:
15/50  (15/50)

MessageSujet: Re: "Hellawes n'avait rien à craindre"   Dim 25 Mar - 0:54

Hellawes n'ajouta rien quant à Lawrence, mais elle nota le renseignement et en fut secrètement reconnaissante à Sulk. Elle écouta le message à transmettre à Jill et elle en fut surprise. Puis gênée. Immanquablement, cela lui fit penser au message de Selem qu'elle avait reçu, elle, la petite Hellawes. Etait-ce une coïncidence? Difficile à croire. C'était certainement un piège, mais Hellawes devait tout de même se rendre à ce rendez-vous. Sans rien dire à personne. Ne serait-ce que pour empêcher que le chef des Dantclas ne contacte quelqu'un d'autre.

Mais cela n'empêchait pas Hellawes de transmettre le message. D'ailleurs, elle allait dire à Jill quelque chose de similaire. Ses craintes étaient confirmées par le message que Sulk devait faire passer. Cependant, elle se sentait un peu déçue que l'on croit les rebelles moins dignes de confiance que les Onoris, même si cela était peut-être vrai.


"Très bien. Je lui dirais. Et je fairais tout ce qui est en mon pouvoir pour empêcher l'alliance entre les rebelles et les onoris de se briser. pour ça, tu peux me faire confiance."

Mais Hellawes était un peu préoccupée. Elle savait qu'elle était plutôt influençable et... il fallait qu'elle se prépare à cette entrevue si elle voulait ne pas se faire avoir.

_________________
~ Un joli oiseau au plumage bleu, qu'il serait facile de plumer, mais que l'on ne plumerait pour rien au monde. ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vivenef.forumactif.com
Sulk
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 648
Race : Chimère
Emploi : Chasseuse de prime
Date d'inscription : 12/04/2006


Age: créée il y a 4 ans
objets: un boomerang
niveau de vie:
10/50  (10/50)

MessageSujet: Re: "Hellawes n'avait rien à craindre"   Dim 25 Mar - 17:44

"Comme à chaque fois tu me facilites toutes mes démarches!" dit alors Sulk avec ce même sourire qui remontait en général le moral de ses proches.

La chimère renard était contente de la tournure de la journée, cela avait mal commencé mais maintenant ça allait en s'améliorant.
Sulk avait par ailleurs une théorie bien rodée là dessus comme sur la vie en général, passer un certains quota de galère t'es obligé de remonter. C'est la loi de l'équilibre, tu peux pas toujours avoir des merdes, un jour ou l'autre le vent change.
Vision simpliste? Peut être... Mais que celui qui n'a jamais pensé cela un jour lui jette le premier cailloux! Non, maintenant, elle était rassurée et se sentait libérée. Ayant rendu ce service, qui quoique minime avait tout de même son importance, Sulk avait en quelque sorte payé sa dette envers le clan Onori.


"L'Alliance est fragile, heureusement qu'il y a des petites mains comme nous qui dans l'ombre la construise. Maintenant je peux partir tranquille tu sais... Et puis, je crois que ce serait pas vraiment une bonne idée si je trainais longtemps ici... Je suis pas une rebelle, ne l'oublions pas."

Elle haussa les épaules en jettant un vague coup d'oeil aux batisses mornes du village, se disant qu'au quotidien, elle déprimerait ici. Ce qui l'attendait n'était pas non plus d'un grand luxe remarquez... En effet Sulk tenait à rester indépendante plus que tout au monde et cela s'appliquait dans tous les domaines. Aussi, elle avait décidé de quitter l'Okami où elle logeait depuis la fin de sa mésaventure. La jeune chimère allait devoir s'établir pour un temps au squat, dans l'attente de mieux.

"J'y vais... Je vais dire un gros myto aux gardiens du village, je suis sur qu'ils me laisseront m'en aller tellement ce sera absurde." lança-t-elle en riant.

Elle fila un tape amicale et poussièrieuse à son amie et se dirigea vers l'une des portes de Naka, se retournant une dernière fois pour la saluer d'une manière très personelle...

"Tchaooo! A la revoyure et soit doublement prudente pour toi, et pour moi, comme ça y'aura au moins quelqu'un pour l'être à ma place!"

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: "Hellawes n'avait rien à craindre"   

Revenir en haut Aller en bas
 
"Hellawes n'avait rien à craindre"
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La Lune n’a rien à craindre des Loups…
» "J'ai un truc à te dire !" ... "Non rien en fait." [River]
» "Un quinquennat pour rien"...
» "La vraie amitié ce n'est pas d'être inséparable, c'est d'être séparé et que rien ne change"
» "La vidéo qui réveille^^"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
l'alliance des cités obscures :: La ville basse :: Les Arcanes :: Naka-
Sauter vers: