l'alliance des cités obscures


 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Reflexion faite...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Makkura
Sédentaire
Sédentaire
avatar

Féminin Nombre de messages : 123
Race : Clone
Emploi : Espionne - Hackeuse
Date d'inscription : 26/02/2007


Age: 3ans (en parait 19)
objets: Aiguilles empoisonée/shurikens/bijoux explosifs/collier
niveau de vie:
25/50  (25/50)

MessageSujet: Reflexion faite...   Mer 18 Avr - 14:12

Décidement, Makkura ne trainait que dans des endroits où elle n'aurait pas imaginé se rendre. Alors qu'elle s'était dit à l'Aqua Center qu'elle ne reviendrait pas de sitôt dans le coin, elle se trouvait pourtant maintenant non loin de celui-ci. Difficile de savoir ce qui lui était une fois de plus passé par la tête. Vraiment incompréhensible... ou presque. Quelque part elle pensait surement tomber sur quelqu'un, mais allez savoir qui... N'importe qui peut-être. Alors qu'elle marchait au coeur de ce paradis de la consomation qu'était le Shop Center, qu'elle regardait les commerces en tout genre, elle se posait de multiples questions. Devait-elle accepter le chantage par exemple ? Tous les homme qu'elle avait rencontré - ou retrouvé - recemment convergeaient à lui parler de son passé et lui proposaient toujours des marchés. A chaque fois elle laissait penser qu'elle était d'accord... mais le plus grave, ce qu'elle était la seule à savoir, c'est qu'à chaque fois elle hésitait vraiment. Sa paranoïa et sa curiosité maladive la poussait à trouver celà un peu dramatique. Elle shouta dans un pot de fleur en marmonant

Kusoo !! S'pas une vie ça...

Et en plus elle venait de se faire mal au pied > < Tout était bancal ces derniers temps et elle était legerement sur les nerfs. Elle croisa plusieurs personnes la reluquant d'un air bizarre. Manquait plus que ça ! Son regard s'assombrit et elle menaça les inconnus du regard. Jusqu'à ce qu'elle tombe nez à nez avec un homme sur qui elle failli se vautrer en beauté... Elle s'arrêta net mais ne dit rien.


_________________
.: Catch Me If You Can :.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tom Wills
Civil
Civil
avatar

Masculin Nombre de messages : 26
Race : Humain
Emploi : Détective / Prestidigitateur
Date d'inscription : 18/03/2007


Age: 23 ans
objets: Mousquet modifié / briquet en argent / boucle d'oreille en forme de croix
niveau de vie:
25/50  (25/50)

MessageSujet: Re: Reflexion faite...   Mer 18 Avr - 15:03

Le soir précédent, au cabaret "Pivoine", Tom avait enfin appris quelque chose. Il avait fallu trois ans. Trois ans! Trois ans de prestidigitation qui avaient fini par payer... Un vieux client, qui était apparemment un habitué avant même la naissance de Tom, était venu. Et Tom avait réussi à lui parler et surtout à le faire parler. Cela faisait longtemps que le jeune détective avait imaginé cette possibilité, parmi tant d'autres, mais il était fixé, à présent : Dickson et sa mère se fréquentaient dans leur jeunesse. Ils venaient régulièrement au "Pivoine" et discutaient souvent à l'écart, "penchés sur des plans", avait dit le vieux. C'était tout. Mais c'était déjà beaucoup.
Jeloa et Dickson se fréquentaient et sans doute "travaillaient" ensemble. Pour le compte des Onoris? cela aurait été surprenant. Connaissant Dickson, Tom le voyait plutôt neutre... À moins que les projets des Onoris rejoignissent sa conception de la justice?
Tom avait déjà interrogé les proches de Dickson des centaines de fois. Cela n'avait rien donné. Il devait donc chercher du côté de sa mère. Pourquoi ne l'avait-il jamais fait?

En marchant dans le centre commercial, les mains dans les poches, Tom baissa la tête, penaud. En vérité, il avait toujours négligé sa mère. Elle l'avait soutenu, à sa façon, mais il l'avait négligée. Tom soupira. Cette fois, il ne la négligerait pas. Elle serait vengée, comme Dickson... et comme son père. Ils seraient tous vengés.
Une sinistre lueur traversa le regard du jeune homme qui était habituellement malicieux.

Mais les connaissances de sa mère se limitaient à son mari, les Onoris et Dickson, apparemment. La famille Wills s'était toujours appliquée à rester à l'écart de ces sombres histoires. Il n'y avait pas de raison que cette affaire soit une exception. Il fallait donc interroger des Onoris... Enfin, des Onoris qui avaient connu Jeloa et Dickson plus de vingt ans auparavant, qui étaient assez vaillants pour en parler encore aujourd'hui et qui accepte de lui en parler à lui, qui n'avait presque rien à voir avec les Onoris. Bref...


*Une cause perdue d'avance.*

Tom eut un sourire pas si amer que ça : "les causes perdues d'avances" avaient toujours été celles qui intéressaient le plus Dickson... et lui-même, bien sûr.

*Bon... Direction l'Okami! Oué! Ch'uis un warrior, moi!*

Tom s'arrêta de marcher. Il fit un brusque demi-tour et reprit une marche plus rapide et enthousiaste. Mais dans la foule, il ne vit pas la jeune fille qui surgit brusquement devant lui et faillit provoquer un crash impressionnant. Les deux jeunes gens réussirent à freiner juste avant la catastrophe. Tom allait s'excuser et passer son chemin, mais voir la jeune fille plantée là avec son air renfrogné lui donna une autre idée.

"Hum, hum."

Il se râcla solennellement la gorge avant de prendre une voix suraiguë...

"Oh! Pardonnez-moi, Monsieur, je suis confuse!
- Oh! Mais ce n'est rien, Mademoiselle, c'est moi qui m'excuse,
fit-il avec sa voix normale.
- Mais si, Monsieur, c'est de ma faute, acceptez mes excuses, je vous en prie.
- Je ne le peux, Mademoiselle. Ce serait un manque de galanterie des plus grossiers.
- Oh! Monsieur...
- Tatatatata! tenez, laissez-moi vous offrir un verre...
"

Le jeune homme termina son absurde tirade par un clin d'oeil et un sourire digne d'une publicité pour email diamant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://abbey-of-synn.forumactif.fr/
Makkura
Sédentaire
Sédentaire
avatar

Féminin Nombre de messages : 123
Race : Clone
Emploi : Espionne - Hackeuse
Date d'inscription : 26/02/2007


Age: 3ans (en parait 19)
objets: Aiguilles empoisonée/shurikens/bijoux explosifs/collier
niveau de vie:
25/50  (25/50)

MessageSujet: Re: Reflexion faite...   Mer 18 Avr - 18:57

Makkura aurait détesté ça, percuter cet homme. Non pas qu'il était repoussant, non non, ni autre chose propre à lui-même mais juste qu'elle n'était pas fan des contacts avec les autres, quelqu'ils soient. Elle était donc soulagée d'avoir reussi à éviter le choc. Après une rapide observation purement dûe une sorte de déformation professionelle, elle s'appretait à estimer que le mieux était de continuer sa route comme si de rien était. Impoli ? Possible oui, et alors ? ...De toute façon elle n'était pas d'humeur. Elle commença donc à faire un pas sur le côté pour reprendre le cour monotone de sa journée quand elle entendit ceci :


Citation :
"Hum, hum."

Pour la deuxieme fois en l'espace de même pas quelques minutes elle s'arrêta net dans son élan et regarda le charmant jeune homme. Un leger mouvement de la tête démontra qu'elle attendrait la suite, puisque bien évidemment il ne pouvait pas ne pas y avoir de suite. Et la suite fut ma foi... peu ordinaire.
Au début elle manqua de partir, ne souhaitant pas entendre plus d'absurdités. Mais finalement elle n'en fit rien, comme par curiosité de savoir où l'inconnu voulait en venir.
Si la clone n'était pas... elle justement, elle aurait peut-être fini par avoir le sourire aux lèvres. Elle l'avait surement, interieurement. Oui c'était... divertissant dans cette journée si vide, dans cet endroit qu'elle n'apreciait guère. Elle mit une main sur sa hanche et fixa le jeune homme d'un air interessé en attendant qu'il finisse. Elle fut tout de même surprise d'entendre la fin. Elle fut tiraillée entre deux attitudes à adopter. La premiere était une agression verbale dans les règles. Mais le plus étrange était que la seconde n'était pas l'indifference. Elle s'en rendit compte à temps pour éviter une réaction trop impulsive. A la place, elle haussa alors les sourcils en réponse à son clin d'oeil et lança sans agressivité


Passionnant...

Elle laissa tomber sa main de sa hanche sans le quitter des yeux. Le regard de la clone fut traversé par un reflet de lumiere avant qu'elle ne rajoute, un peu amusée

...mais je n'aurais pas dit ça.


Elle afficha ensuite elle aussi un sourire, mais rien à voir avec colgate ou email diamant. Plus une esquisse de sourire, en rapport avec sa nature..."reservée".

_________________
.: Catch Me If You Can :.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tom Wills
Civil
Civil
avatar

Masculin Nombre de messages : 26
Race : Humain
Emploi : Détective / Prestidigitateur
Date d'inscription : 18/03/2007


Age: 23 ans
objets: Mousquet modifié / briquet en argent / boucle d'oreille en forme de croix
niveau de vie:
25/50  (25/50)

MessageSujet: Re: Reflexion faite...   Mer 18 Avr - 20:34

Tom ne perdit pas son sourire, même s'il ne s'attendait pas à une telle réaction. Il s'attendait à quelque chose de plus vif. Il avait l'habitude qu'on prenne ses plaisanteries soit très mal, soit très bien. Mais pas de façon si mitigé. Tom ne savait pas sur quel pied danser et il n'aimait pas trop ça... Alors autant continuer sur sa lancé. Il finirait bien par être fixé.

"Vraiment? dit-il, enjoué. Au moins, je vous laisse le choix de la réplique finale, si ce n'est pas être poli, ça... Et je vais même faire mieux : je vais vous aider à la trouver..."

Le jeune homme s'éclaircit une nouvelle fois la gorge.

"Solution A : Vous criez "Au viol!" et vous vous enfuyez en courant. Solution B : Vous m'ignorez et passez votre chemin en me laissant un regard de travers. Solution C : Vous me giflez en vous exclamant "goujat!" et vous partez, furieuse. Solution D : Vous restez plantée ici, indécise. Solution E : Vous me faîtes votre plus beau sourire et vous acceptez joyeusement de m'accompagner en prenant mon bras. Solution F : Vous klaxonnez..."

Tom ne pouvait-il donc jamais être sérieux lorsqu'il rencontrait un ou une inconnu(e). Et bien, on aurait dit que non. Quel inconscient! Que venait-il de faire : il demandait à une jeune fille de boire un verre avec lui (et plus si affinités) sans même l'avoir bien regardée.
En attente d'une réponse, Tom décida de rattraper le temps perdu en jaugeant la jeune fille d'un regard discret. La jeune fille était heureusement très jolie et avait surtout des yeux très plaisants à regarder. Rassuré, Tom s'en sentit encore plus confiant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://abbey-of-synn.forumactif.fr/
Makkura
Sédentaire
Sédentaire
avatar

Féminin Nombre de messages : 123
Race : Clone
Emploi : Espionne - Hackeuse
Date d'inscription : 26/02/2007


Age: 3ans (en parait 19)
objets: Aiguilles empoisonée/shurikens/bijoux explosifs/collier
niveau de vie:
25/50  (25/50)

MessageSujet: Re: Reflexion faite...   Mer 18 Avr - 21:51

Peut-être que Makkura avait ce don de ne pas reagir de façon trop prévisible. Dommage que ce soit le plus souvent dans les cas où elle ne le faisait même pas expres. Elle aimait calculer les choses à l'avance, mais la spontanéité était parfois bien plus fructueuse. En l'écoutant parler, la clone se faisait la reflexion que ce jeune homme était un peu... à part. Elle n'avait jamais rencontré pareille personne, mais en réalité Makkura n'avait pas rencontré tant de monde que ça depuis son developpement à part quelques membres de son clan, un amant coupable de trahison, quelques indics et un avocat vereu des plus agaçant. L'inconnu qui lui faisait fasse ne pouvait être que bénéfique, de par sa touche d'humour assez spéciale bien sur. Elle pencha la tête sur le côté, sans que son sourire n'est bougé d'un iota, ce qui n'était pas plus encourageant que celà.

Vous m'aidez ? Charmant de votre part...

Elle se laissa, presque malgrès elle prendre au jeu à mesure qu'elle prenait en considération les diverses solutions qu'il lui exposait. Dès qu'il eut teminé, elle feint de reflechir même si elle pensait déjà avoir choisi l'option qu'elle préférait. Elle ne fit pas attention à s'il la regardait ou pas. Elle n'avait pas la sensation d'être menacée pour une fois et quand bien même il ne fallait pas se fier aux apparences, elle ne s'en inquietait pas pour l'instant. Elle fit mine de réflechir à haute voix, éliminant peu à peu certains choix.

La A et la F sont exclues, pas mon genre du tout... La B ne serait pas convenable... J'aurais pu choisir la C il y a cinq minutes mais... finalement non... J'hésite beaucoup entre la D et la E donc...

Jouer les indecises était un rôle qui convenait à merveille à la clone. En parlant de rôle, elle se demandait lequel elle pourrait jouer cette fois-ci, car evidemment sa réponse serait surement celle qui était la plus attendue. Par soucis de se prendre au jeu jusqu'au bout, elle laissa son sourire s'élargir. Ce n'était pas le plus beau qu'elle puisse faire mais il y avait du potenciel. Rares étaient ceux qui pouvaient se vanter d'avoir arraché un sourire radieux à la jeune femme du premier coup. Elle prit ensuite la bras de ce jeune homme comme le stipulait la "solution E" et capitula presque avec entrain

J'accepte ! Je vous dois peut-être ça pour avoir failli m'étaler sur vous en catastrophe !

Makkura ne s'autorisait que très peu ce genre d'écart inconsidéré dans son comportement. Elle n'agissait d'habitude jamais sans reflechir à toutes les consequences que des actes plutôt incensés pouvaient avoir et préférait la plupart du temps la compagnie unique de son rat. Elle ne savait pas trop quel instinct l'avait poussée à entraver cette règle aujourd'hui, mais maintenant que c'était fait, elle n'avait aucune intention de faire marche arrière. Et puis peut-être que cet inconnu s'avérerait de plus en plus interessant, ou que son identité le serait pour lui.

_________________
.: Catch Me If You Can :.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tom Wills
Civil
Civil
avatar

Masculin Nombre de messages : 26
Race : Humain
Emploi : Détective / Prestidigitateur
Date d'inscription : 18/03/2007


Age: 23 ans
objets: Mousquet modifié / briquet en argent / boucle d'oreille en forme de croix
niveau de vie:
25/50  (25/50)

MessageSujet: Re: Reflexion faite...   Jeu 19 Avr - 1:51

En vérité, malgré le léger sourire de la demoiselle, Tom avait craint un instant de voir la solution C s'appliquer avec amour sur sa joue, sans crier gare. Cela n'aurait pas été la première fois. Ses pauvres joues pouvaient en témoigner. D'ailleurs, Tom aurait pu résumer sa "carrière amoureuse" ainsi : une longue série de calottes bien senties. La dernière datait de deux jours à peine. Tom enviait ses collègues qui étaient tous avec une compagne ou un compagnon depuis déjà quelques années. Comment faisaient-ils? Oui, comment faisaient-on pour savoir si telle ou telle fille serait son âme soeur? Etant plus jeune, Tom croyait trouver l'âme soeur à chaque nouvelle fille. A présent, il restait dans l'expectative. Il haussait les épaules, se disait : "on verra bien" et se lançait dans une nouvelle relation, sempiternellement courte. De toute façon, qu'est-ce qu'il risquait? Une nouvelle calotte. Et de blesser une femme, quand elle s'accrochait, bien sûr. Ca, c'était le plus désagréable. mais qu'est-ce qu'il y pouvait? Il n'allait pas non plus pratiquer l'abstinence juste pour éviter un éventuel mini-drame...

Mais s'il pouvait la rencontrer cette âme-soeur dont tout le monde parlait, ce serait tout de même plus agréable. Pour se ranger un peu... Mais pas trop non plus. Rentrer chez soi tous les jours à la même heure, sentir l'odeur d'un bon petit plat préparé avec amour, remercier sa femme chérie avant de mettre ses penattes sous la table et de manger, se coucher à huit heure et demi, faire l'amour à date et heure fixe, dormir paisiblement, se réveiller avec l'odeur du petit déjeuner, remercier sa femme chérie, mettre ses penattes sous la table et manger, embrasser sa femme chérie et repartir pour une journée de travail et ainsi de suite... Rien que d'y penser, Tom en avait la nausé. Non, lui avait besoin d'être engueulé, de tromper, d'être trompé, de se quitter, de se retrouver le temps d'une nuit intense, de s'engueuler tout de suite après, de se séparer de nouveau...
Tom ne pouvait pas imaginer sa vie autrement qu'agitée.


*Et bien agitons-la.*

Heureux d'avoir vu un sourire plus large sur le visage de la jeune fille et surtout, qu'elle ait accepté, Tom resserra son étreinte sur le bras de la demoiselle et lui adressa un nouveau sourire avant de l'emmener il ne savait encore trop où...
Il se rappela alors son objectif premier : l'Okami.


"Que diriez-vous de faire un tour sur le marché d'Asiantown? je suis sûr que nous y trouverions un trquet à notre goût..."

En réalité, il n'en était pas si sûr que ça. Proposer, comme ça, tout à trac, à une jeune fille de se rendre dans la ville basse, c'était plutôt culoté. Mais avec un peu de chance, la jeune fille ne venait pas d'une trop bonne famille et serait peut-être enthousiasmée par le côté aventureux et exotique de la proposition... Avec un peu de chance. Cette chance qui lui permettait d'être toujours au bon endroit, au bon moment. mais qu'il n'avait jamais eu dans le domaine amoureux, soit...

[HJ : Et ce message pourrait s'appeler : "Le bonheur conjugale selon Tom Wills". =D
Pardon pour cette digression, des fois, ça me prend, comme ça... Vv']
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://abbey-of-synn.forumactif.fr/
Makkura
Sédentaire
Sédentaire
avatar

Féminin Nombre de messages : 123
Race : Clone
Emploi : Espionne - Hackeuse
Date d'inscription : 26/02/2007


Age: 3ans (en parait 19)
objets: Aiguilles empoisonée/shurikens/bijoux explosifs/collier
niveau de vie:
25/50  (25/50)

MessageSujet: Re: Reflexion faite...   Jeu 19 Avr - 12:10

[Ah nan mais très bien ^^ C'était très... hum... instructif Rolling Eyes XD]

Alors que Makkura profitait de cet instant d'insouciance qui - elle le savait d'avance - ne serait que passagère. Elle commença à se demander vaguement à quel type d'homme elle avait affaire. Enfin non même pas à quel type d'homme forcement, mais à quel type de personne en général. Elle avait bien sûr saisi l'humour à double tranchant qui devait surement lui attirer de temps en temps la foudre des demoiselles - qui aurait surement attirer sa foudre à elle en d'autres circonstances aussi d'ailleurs -. Mais ça aurait peut-être été une erreur, ou même une insulte, de resumer ce charmant personnage à cette facette seulement. Tout le monde avait differentes facettes, sauf ceux qui n'avaient pas de personnalité... mais ce jeune homme ne semblait pas faire parti de cette catégorie de gens, bien qu'elle puisse toujours se tromper.
Elle sortit de sa rêverie d'analyse lorsqu'elle sentit l'etreinte autour de son bras se resserer. Un leger frisson lui parcourut l'echine mais elle ne souffla mot. Elle n'eut pas de réaction visible et pourtant celà ne lui était pas spécialement agréable. Enfin... c'était difficile à expliquer. L'espionne mettait toujours un point d'honneur à garder la distance qu'elle affectionnait tant entre elle et la plupart des gens qu'elle croisait ou qu'elle cottoyait même régulierement. Ceci expliquait sa vie sociale peu remplie, son manque de "relations humaines". Il fallait être honnête, c'était Anchang qui avait fait d'elle une effrontée aussi glaciale qu'un iceberg. La deception pouvait changer quelqu'un. La trahison avait transformé Makkura et elle s'était jurée qu'on ne l'y reprendrait plus à avoir confiance en n'importe qui. Le plus tendre, et en même temps le plus sauvage, des amant lui avait apprit la cruauté et elle était loin d'avoir oublié cette leçon.


** Je me demande bien où il peut être celui-là... **

Evidemment que sa visite en ville haute n'était pas désinteressée. Elle le cherchait, ce cher An-kun. Elle avait promis de provoquer le prochain affrontement avec lui. Il lui devait des informations sur son mystérieux commanditaire... en échange de son silence. Et par la même occasion elle lui demanderait des nouvelles de son tout dernier poison paralysant qu'elle avait testé sur lui, même si elle doutait qu'il vante ouvertement ses mérites.
Après ce court laps de reflexion où elle feinta encore d'hésiter face à la proposition de son gentleman du jour, elle tourna la tête vers lui, le jeaugeant à son tour sans la moindre discretion mais d'un regard un tantinet offusqué qui lui servait de camouflage. Une preuve de plus que la clone se plaisait à jouer la comédie avec la gente macsuline.
Elle finit tout de même par arboré un air charmé - par la proposition ou autre chose... - et acquieça d'un signe de tête


Avec grand plaisir ! Il parait que ce marché est vraiment fabuleux et personne n'a jamais eut l'audace de proposer de m'y emmener...

Sainte nitouche et adorable menteuse... Comme si Makkura ne connaissait pas les moindres recoins d'Asiantown par coeur. En vérité elle était enjouée à l'idée de regagner "son" territoire mais elle trouvait mieux de laisser penser que sa place était plus ici que là-bas. Après tout, elle ne savait toujours pas qui était ce jeune homme, bien que tant qu'elle ne connaitrait pas son nom, elle ne serait pas forcée de lui donner le sien. Elle sourit de nouveau, les yeux brillants de malice, indiquant qu'elle était prête à le suivre dans la ville basse sans consession...

[Voilà, on est à égalité puisque ce post pourrait aussi s'apeller : "Makkura ou la coincée volontaire" XD]

_________________
.: Catch Me If You Can :.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tom Wills
Civil
Civil
avatar

Masculin Nombre de messages : 26
Race : Humain
Emploi : Détective / Prestidigitateur
Date d'inscription : 18/03/2007


Age: 23 ans
objets: Mousquet modifié / briquet en argent / boucle d'oreille en forme de croix
niveau de vie:
25/50  (25/50)

MessageSujet: Re: Reflexion faite...   Jeu 19 Avr - 16:02

[HJ : La suite par ici ^^---> Un verre en charmante compagnie?]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://abbey-of-synn.forumactif.fr/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Reflexion faite...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Reflexion faite...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Reflexion sur la bidonvilisation de nos mornes
» Quel sport faite vous?
» Diagnostique préliminaire de la Commission de reflexion sur la sécurité publique
» Invitation a la reflexion
» reflexion bidon sur le mode de pensée de la société !!!!!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
l'alliance des cités obscures :: La ville haute :: Le Parc :: Shop Center-
Sauter vers: