l'alliance des cités obscures


 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Recherches organiques (à Seraï, autres présences acceptées)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Samaël
Flaneur
Flaneur
avatar

Nombre de messages : 79
Race : humain/e
Emploi : tortureur professionel
Date d'inscription : 20/11/2006


Age: ?
objets: sacoche rempli d'objets divers
niveau de vie:
25/50  (25/50)

MessageSujet: Recherches organiques (à Seraï, autres présences acceptées)   Dim 27 Mai - 18:04

Les ruelles sombres des Aracanes étaient éclairées par un soleil déclinant et un climat lassant régnait alors en cette fin d'après midi. Sur les pavés, on entendait resonner les pas de deux étrangers qui cherchait leur chemin......ou plutôt des gens en bonne condition physique qui aurait pu se trouver sur ledit chemin. Seraï et Samaël, pour ne pas changer, se débattaient verbalement pour savoir quelle était la meilleure façon de trouver un foie en excellent état de marche.

-Puisque je te dis que si la personne est en surcharge pondérale, ou même carrément obèse, elle aura surement un super foie capable de resister aux centaines de beignets fourrés à la graisse qu'elle empifre par jour, tu crois pas? Donc c'est un obèse qu'il nous faut, affirma Samaël sur un ton qui ne demandait pas de réponse.

Cela faisait maintenant plusieurs minutes que Seraï essayait vainement de lui faire comprendre le fonctionnement du systeme digestif humain, mais il n'y comprenait toujours rien..... Son savoir en anatomie se reduisait à la connaissance parfaite des endroits les plus sensibles du corps, donc les endroits où la torture était la plus efficace. Le fonctionement du foie, il n'y avait jamais vu d'utilité.

Au moment où Seraï poussait un ultime soupir d'exaspération, à l'autre bout de la ruelle étroite, sombre et tortueuse dans laquel il venait de penetrer, un homme plutot jeune et bien habillé, propre sur lui même apparut. De l'autre coté, la discussion cessa immédiatement. Ils continuèrent d'avancer silencieusement, et se mettant d'accord d'un coup d'oeil, se dirigèrent vers leur futur cobaye. Plus la distance entre eux s'amenuisait et plus Samaël jubilait intérieurement. Il repera une longue et attirante barre de fer le long du mur et l'attrapa nonchalement comme si c'était dans ses habitudes de ramasser des moyens meurtriers dans les ruelles sombres. Mais cela importait peu étant donné que l'inconnu semblait perdue dans la contemplation de ses chaussures. Parvenu à sa hauteur, la barre de fer s'écrasa sans bruit contre sa nuque et deux paires de mains le hissèrent alors à l'abri d'un porche poussiéreux.


-Parfait, jugea Samaël, maintenant Seraï, si vous voulez bien nous faire l'honneur d'ouvrir ce misérable vagabond afin d'examiner son misérable foie.... Redy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Seraï
Sédentaire
Sédentaire
avatar

Féminin Nombre de messages : 141
Age : 28
Race : humaine
Emploi : infirmière
Date d'inscription : 13/06/2006


Age: 23 ans
objets: seringues
niveau de vie:
25/50  (25/50)

MessageSujet: Re: Recherches organiques (à Seraï, autres présences acceptées)   Lun 28 Mai - 20:32

Seraï ne souligna pas le fait que l'endroit que Samaël lui désignait pour l'incision n'était autre que l'emplacement de l'un des reins, en l'occurence celui du côté opposé à celui du foie. Bref...elle incisa à l'endroit souhaitable d'une main experte, sortit des écarteurs et les utilisa pour dégager le foie des autres organes indésirables. Ensuite...et bien la couleur du ledit foie l'interpella Shocked .

"Samaël, que peux-tu me dire de cette organe, le questionna-t-elle pour ensuite enchaîner sur la réponse, sans laisser le temps à son compatriote d'en placer une. Bien évidemment rien puisque tu n'as pas fait médecine. Dans ce cas je vais me faire un plaisir de te l'apprendre...et gratuitement en plus. Cette sublime couleur rouge tendant vers le noir à certains endroits nous prouve que nous sommes en présence d'un alcoolique notoire. Un véritable alcoolique...je crois même que je n'ai jamais de foie dans un tel état pour un individu de cet âge. Et sur tous les individus de cet âge, il faut que nous tombions sur celui-là...il faut que nous tombions sur un imbécile de **** incapable de prendre soin de son corps."

Seraï s'adossa alors sur le mur pour réfléchir calmement quelques instants... grr ...très calmement... Mad grr ...puis finit par arriver à un raisonnement qui n'arrangeait pas son humeur.

"Ce foie est inutilisable...il est bousillé...ce gosse doit bien boire trois litres de rhum à l'heure. Et je ne suis pas sûre d'exagérer. Nous allons donc...enfin tu vas le réveiller et je sens que je vais passer mes nerfs dessus. Et tout cela dans un but tout à fait honorable puisque nous allons lui faire la morale."

_________________
*J'ai des questions à toutes vos réponses*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Samaël
Flaneur
Flaneur
avatar

Nombre de messages : 79
Race : humain/e
Emploi : tortureur professionel
Date d'inscription : 20/11/2006


Age: ?
objets: sacoche rempli d'objets divers
niveau de vie:
25/50  (25/50)

MessageSujet: Re: Recherches organiques (à Seraï, autres présences acceptées)   Mar 29 Mai - 21:14

Le foie du jeune homme reposait misérablement a côté du trou béant d'où s'échappait un léger filet de sang. Interessé, Samaël examinait avec attention les gestes de l'infirmière mais n'écouta que d'une oreille distraite par la vue de cette chair humaine, son explication sur l'étrange couleur du foie....
Au contraire, quand elle parla de reveiller l'inconscient, Samaël releva immédiatement la tête et se montra trés, trés intéressé par la proposition. Rien qu'imaginer l'expression du jeune alcolo lorsqu'il se reveillerait, des frissons lui parcourait tout le corps. Un grand sourire étira doucement ses lèvres..... Redy

"Sans probléme, il va voir ce rejeton, ça va lui apprendre à se bousiller la santé au rhum, la prochaine fois il pensera aux pauvres trafiqueurs d'organes qu'ils l'attendent dans les ruelles sombres!"

S'étirant du bout des doigts jusqu'au orteils, il se releva, fit quelques flexions ridicules qui imitait très bien un champoin de saut en hauteur voulant exploser tous les records, puis se rabaissa et attrapa dans son sac une batterie électrique toute brillante....
"T'as vu comment elle est belle! Je l'ai brossé au polish toute la soirée" se vanta-t-il malicieusement, les yeux aussi brillant d'excitation que ceux d'un gosse devant son jouet favori....

Ricanant toujours, il mit en marche la batterie, et placa deux minis electrodes sur son torse. Certains dandys de la mode n'aurait d'ailleurs très certainement pas apprécié ce qu'il fit de la chemise recouvrant le torse en question. Mais Samael s'en fichait, tout ce qu'il l'intéressait au moment présent était le degré de douleur nécessaire pour reveiller un alcoolique assomé par une barre de fer et gisant sous un porche le foie à l'air. D'une main experte il envoya une première décharge qui ne fit que faire soubresauter le malheureux.

"Ah, mauvais choix on dirait......essayons comme cela..."marmonna un certain jeune homme expert en torture et très concentré sur un certain petit cadran chiffré...
Une nouvelle décharge jaillit et on entendit alors un grand cri de douleur, suivi de legers jubilements, résonner jusqu'au tréfonds des Arcanes. Le cobaye, qui avait causé une si vive deception, avait à present les yeux exorbités, fixant avec horreur le foie qui reposait sur son corps, et qui s'averait etre le sien.

Samaël s'interessa à nouveau à sa coéquipière et lui adressa un grand sourire
: "Pas mal tu trouves pas? ..... Quoi? Tu me regardes très bizarement là tu sais......Tu preferais comme même pas remetre le foie en place avant!!, s'exclama t-il sur un ton indigné . Et puis c'est comme même plus marrant comme ça...reprit-il plus bas pour ne pas que l'agonisant entende ses paroles, bien que celui ci ne se souciait actuellement que de l'état pitoyable de son anatomie...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Seraï
Sédentaire
Sédentaire
avatar

Féminin Nombre de messages : 141
Age : 28
Race : humaine
Emploi : infirmière
Date d'inscription : 13/06/2006


Age: 23 ans
objets: seringues
niveau de vie:
25/50  (25/50)

MessageSujet: Re: Recherches organiques (à Seraï, autres présences acceptées)   Mer 27 Juin - 21:34

"Nan nan c'est parfait cher collègue. Il n'y a rien de mieux qu'un exemple pour que les enfants comprennent mieux la leçon."

Sur ce Seraï inspira un bon coup et se racla la gorge, prête désormais à débiter tout un tas d'anneries pas forcément fausses afin d'effrayer leur jeune patient. Par pure vengeance.

"Bon. Mon cher...(Seraï farfouilla dans les affaires dudit cher bidule)...Barthélémy. Laisse moi t'expliquer quelque chose d'essentiel à la sauvegarde de ta santé et s'il te plaît...Arrête de fixer ce foie et concentre toi sur moi !Hum...où en étais-je ? Ah oui...la sauvegarde de ta santé. Il est nécessaire que tu comprennes...Nan mais tu vas le laisser tranquille ce foie ! Il ne va pas s'enfuir. Je vais donc te mettre en garde contre les méfaits de l'alcool sur ton organisme. L'alcool est en effet absorbé par ton organisme, mais majoritairement par le foie. A faibles quantités, ton foie n'a aucun problème lors de cette absorption. Mais lorsque les quantités d'alcool deviennent très importantes et qu'en plus les prises deviennent très fréquentes..."

Voyant que son élève était en train de perdre conscience, Seraï s'interrompa et se tourna vers Samaël.

"Dis tu pourrais pas me le réveiller là ?"

_________________
*J'ai des questions à toutes vos réponses*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Samaël
Flaneur
Flaneur
avatar

Nombre de messages : 79
Race : humain/e
Emploi : tortureur professionel
Date d'inscription : 20/11/2006


Age: ?
objets: sacoche rempli d'objets divers
niveau de vie:
25/50  (25/50)

MessageSujet: Re: Recherches organiques (à Seraï, autres présences acceptées)   Mer 27 Juin - 22:19

"Rien ne saurait me faire plus plaisir!!!!" Redy

Samaël s'approcha donc de ce Barthélemy, comme l'indiquait la carte pour il ne savait quelle systeme que l'infirmiere tenait encore dans ses mains, et lui administra deux baffes magistrales qui eurent le mérite de resonner longuement dans les environs. Hélas elles n'eurent pas l'effet escompté et alors que le jeune alcolique retombait dans les tréfonds de son inconscience, le fautif se retourna et attrapa sa besace.

"Hum....desolé....ce n'était pas vraiment ce que j'avais prévue...héhéhé....rien à craindre je vais...trouver ...la solution, s'excusait-il tout en fouillant dans son sac, ou regnait un bazar innomable......

Il continua à maugréer et à pester contre ces foutues batteries qui ne voulaient pas gentimment lui arriver dans les mains et qui s'obstinaient à rester cachés , jusqu'à ce que Serai les lui tendent tranquillement, un sourire hypocrite et quelque peu moqueur collés aux lèvres.
Retirant lentement les mains de sa besace, il attrapa les batteries et adressa d'une voix plaintive un merci pitoyable à la jeune femme Shocked .


Reprenant ses esprits, il rebrancha la batterie aux electrodes toujours plaqués sur le corps de la victime et les yeux à nouveau brillant d'excitation, il envoya la décharge. Après quelques soubresauts, accompagnées de jolis coulis de sang frais, "Bart" sembla reprendre conscience difficilement....Soulevant une de ses paupières, Samael lança a la tiers personne présent en ces lieux :
"Et revoila le lascar!!"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Seraï
Sédentaire
Sédentaire
avatar

Féminin Nombre de messages : 141
Age : 28
Race : humaine
Emploi : infirmière
Date d'inscription : 13/06/2006


Age: 23 ans
objets: seringues
niveau de vie:
25/50  (25/50)

MessageSujet: Re: Recherches organiques (à Seraï, autres présences acceptées)   Ven 20 Juil - 16:20

"Essaye d'être plus efficace la prochaine fois, reprocha Seraï à l'énergumène qui lui tenait ici lieu de coéquipier. Sinon je risque de devoir continuer mon expliqation sur ton propre foie en espérant qu'il ne soit pas dans un état pire que celui-là."

L'infirmière avait fini sa phrase avec un sourire qui laissait prévoir des conséquence plus que désagréables à l'égernumène en question.

"Mais revenons à mon élève attitré pour l'heure, si il survit tout le long de cette heure bien évidemment. Ce qui est pour l'instant à exclure vu la quantité de sang qui s'écoule sur ce que l'on va nommer...sol bien qu'il n'en ait que la fonction et non l'apparence que l'on pourrait en attendre. Samaël, vous imaginez le nombre de bactéries et de virus qui doivent avoir lieu domicile sur ce sol. Je pense qu'il n'y a pas assez d'habitants dans cette ville à contaminer pour ce que contient un centimètre carré. Et vous, Barhélémy, vous êtes affalé dessus, le ventre ouvert tel une offfrande à la mort. Car vous allez mourir, et tout ça parce que vous avez été incapable de préserver votre santé, et plus précisément votre foie."

Sur ces paroles rassurantes dignes d'une practicienne liée à l'honorable fonction qu'est celle d'infirmière, Seraï se retourna vers Samaël qui s'amusait encore avec ses batteries, laissant des étincelles se produire par intermittence éclairant ainsi les murs poisseux et suintants de la ruelle dans laquelle ils se trouvaient.

"Dis moi cher confrère, l'interpela Seraï en se levant, j'ai toujours rêvé de voir un spécialiste de la torture en pleine action. Tu as carte blanche du moment que tu ne lui abîmes aucun organe. Le foie est hors d'usage ainsi que les poumons mais les reins semblent être en bon état. Quant au reste...hé bien on pourra faire de la récupération."

Seraï se pencha alors sur le futur patient de Samaël.

"C'est ce qu'on appelle un tranfert en médecine. Votre cas ne relevant plus de ma spécialité, je suis dans l'obligeance de faire appel à un confrère qui sera plus à même de faire ce que demande votre cas. Et c'est maintenant que vous regrettez amèrement de ne pas avoir pris soin de votre foie. Cela vous aurait permis une mort...pas honorable mais au moins moins douleureuse que celle qui vous attend."

Seraï s'écarta et se plaça à quelques mètres de là de manière à admirer le spectacle. Il fallait rentabiliser sa journée.

_________________
*J'ai des questions à toutes vos réponses*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Samaël
Flaneur
Flaneur
avatar

Nombre de messages : 79
Race : humain/e
Emploi : tortureur professionel
Date d'inscription : 20/11/2006


Age: ?
objets: sacoche rempli d'objets divers
niveau de vie:
25/50  (25/50)

MessageSujet: Re: Recherches organiques (à Seraï, autres présences acceptées)   Jeu 26 Juil - 15:05

Et bien finalement, il bénissait cet alcolo au foie bousillé... Grâce à lui il allait pouvoir perfectionner quelques uns des petits joujous qui patientait dans son sac!

Un sourire béat scotchés au lèvres, il se rapprocha de l'agonisant et sortit de sa besace un pot en verre qui semblait contenir toute une colonie d'insectes non-identifiés:


"Je te présente la famille MiamMiam. Comme tu peux le constater, cest une famille entierement composée d'insectes dans les plus carnivores, et je te laisse deviner ce qu'elle vont déguster aujourdhui, bwahahahaha...... Redy "

Dévissant avec précaution le couvercle il déposa toute la sympathique famille sur la plaie béante du cobaye, qui commencait à gigoter sérieusement....jusqu'à ce que les gigotements se transforment en hurlements de douleurs alors que Mami MiamMiam venait de planter ses crocs, entamant sa première bouchée.

Samaël s'adressa ensuite à sa victime:

"Oui, ces insectes sont très utiles, y'a pas de doutes, vous trouvez pas? Mais là , pour vous dire tout le fond de ma pensée, vous faîtes un peu trop de bruit, et j'apprécierais pas vraiment de voir surgir le bout du nez d'un autre pauvre gueux au bout de la rue, en plus vous auriez sans doute sa mort sur la conscience puisque ce sera vous qui l'aurez attiré dans ce pétrin. Donc pour rémédier à ce futur malentendu, je vous présente Mme Poire!!! Comme vous le voyez, Mme Poire a la forme d'une poire, mais non je ne vous prends pas pour un débile, taisez vous donc!, donc cet instrument trés utile va vous empecher d'emmetre le moindre son, mis à part peut-être quelques gargouillis, alors une denière chose à dire avant de passer dans l'au-dela? Non? Très bien alors on ouvre grand la bouche aaaaaa..... Non? Comment ça? Alors vous vraiment! Bien où il est ce foutu écarteur? Ah le voila? Oh puis arrétez de geindre, vous êtes encore en vie! Hop! Et voila ! Essayez de parler pour voir....très bien, c'est parfait! Et maintenant, voyons vos points faibles, jolie lame vous trouvez pas? donc logiquement, a cet endoit devrait se situer un nerf...oui hein? ça fait mal je sais, là aussi, et puis là... Pauvre chérie, je sais ce que tu te dit , si seulement je m'étais pas mis à boire autant, eh bien tu serais en train d'agoniser sur la chaussée, en rupture de foie .Eh oh t'es encore avec moi? Eh ooooh!!!! On se réveille!! Ah, je crois que cette fois son coeur a laché...."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Seraï
Sédentaire
Sédentaire
avatar

Féminin Nombre de messages : 141
Age : 28
Race : humaine
Emploi : infirmière
Date d'inscription : 13/06/2006


Age: 23 ans
objets: seringues
niveau de vie:
25/50  (25/50)

MessageSujet: Re: Recherches organiques (à Seraï, autres présences acceptées)   Sam 11 Aoû - 2:11

"Et je n'ai point de chariot de réanimation sous la main, ça c'est balaud pour l'intéressé. Quant aux bestioles, elles m'empêchent tout simplement de pratiquer un massage cardiaque. Je n'ai pas vraiment pour ambition de me transformer en gruyère ambulant ces derniers temps. La question qui va donc nous intéresser maintenant n'est plus de le ressusciter mais de nous débarrasser dudit corps sans laisser de traces...à moins que tes bestioles ne le bouffent sans laisser le moindre reste. Ce qui m'arrangerait grandement en passant."

Seraï jeta un coup d'oeil soupçonneux à Samaël qui avait des yeux atrocement pétillants...c'est à dire le même genre de pétillements dans les yeux qu'ont les gosses devant leurs cadeaux au pied du sapin. C'était à se demander quelle avait été l'enfance de ce dernier. Et à tout bien réfléchir, Seraï ne souhaitait pas vraiment le savoir.

"En fait Samaël, je me souviens t'avoir demandé de ne pas abîmer les organes réutilisables du gosse pour rentabiliser un minimum la journée. Le problème est que tes bestioles n'ont visiblement pas l'intention d'en laisser. Tu as une idée ?"

Il fallait dire que Seraï n'avait nullement l'intention d'approcher le cadavre grouillant littéralement. Elle sentait d'ailleurs ses poils se hérisser devant la famille Miam-miam. La chair de poule...d'ailleurs combien de temps tiendrait une poule face à la famille Miam-miam. Et bien, à vue d'oeil, Seraï ne lui donnerait pas plus d'un quart d'heure. malade

"Alors Samaël, on fait comment pour rentabiliser la journée ?"

_________________
*J'ai des questions à toutes vos réponses*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Samaël
Flaneur
Flaneur
avatar

Nombre de messages : 79
Race : humain/e
Emploi : tortureur professionel
Date d'inscription : 20/11/2006


Age: ?
objets: sacoche rempli d'objets divers
niveau de vie:
25/50  (25/50)

MessageSujet: Re: Recherches organiques (à Seraï, autres présences acceptées)   Ven 17 Aoû - 21:47

"Pas de probléme, j'ai du bon miel-miel à abeilles!!!" s'exclama joyeusement Samaël.

Il brandit alors triomphalement un pot contenant une substance d'origine douteuse et indéterminée Redy , tout juste s'il ne rajouta pas le "TINTIN!!!" de circonstances, puis en versa le liquide visqueux dans la boite où la famille Miam-Miam avait pour habitude de se blotir chaleureusement.

Disposant ladite boite prés du corps sans vie du malheureux, il ne fallut guère plus de quelques secondes avant que ladite famille se précipitent à l'intérieur, à bonnes doses d'odieux coups de pattes visant les points sensibles de leur congenères...

Une fois que la dernière arrivante se fut jeter dans la mélée, Samaël remit délicatement le couvercle en place qu'il scella solidement.


"Gentils bébétes!!! Faut pas sortir de la boi-boite ein!!"

Tout juste s'il ne rajouta pas le "GouziGouzi" de circonstances....

Devant l'air quelque peu effaré qu'avait alors pris sa collégue, collègue qui se tenait d'ailleurs prudement eloigné des 'gentils bébétes', il tenta de s'expliquer:


"Nan mais, une fuite aurait des conséquences...desatreuses..."

Tentative vaine qui ne fit visiblement qu'augmenter le desarroi de Seraï.

Redy

"..sans blague...enfin bon..."

Tatant du bout de l'orteil la joue flasque du jeune homme, et considérant par la même occasion qu'il était bel et bien mort, il s'adressa à sa collègue:

"Voila, tu peux cisailler, découper, taillaider et depecer autant que tu le veux maintenant, il risque plus vraiment de protester de toute façon, puis après 'suffira de le fourrer dans un sac poubelle, les éboueurs s'en débarasseront pour nous, finit-il par décider, avisant la benne à ordures qui semblait soufrir du moindre courant d'air à quelques métres dans la rue où un jeune alcolique devait à présent regretter d'y avoir jamais mis les pieds..

[HRP]
AAAAAArgh, comment ça poster le 11 aout!!! malade et comment ça qu'on m'a pas prevenu malade , moi qui a chaque fois attend patiement pendant des lustres que toi daignes me répondre, malade trahisooooon!!! Et comment ça poster à 1h11 malade , comment ça au beau milieu de la nuit?!!! malade mais...mais..mais j'exige des explicatioooons!...hhmf....sale gueuse tu mérites la guilllotiine!! marre

nOn Non rien n'est jamais exagéré.....

Et puis j'attends toujours la postale carte MOI!

je vais t'guillotiner sans blague....

Redy

[HRP]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Seraï
Sédentaire
Sédentaire
avatar

Féminin Nombre de messages : 141
Age : 28
Race : humaine
Emploi : infirmière
Date d'inscription : 13/06/2006


Age: 23 ans
objets: seringues
niveau de vie:
25/50  (25/50)

MessageSujet: Re: Recherches organiques (à Seraï, autres présences acceptées)   Ven 24 Aoû - 19:20

[HRP] Premièrement. Avant tu n'avais pas besoin de savoir quand je postais pour me répondre, donc je ne vois pas pourquoi cela changerait.
Deuxièmement. Je poste à l'heure que je veux.
Troisièmement. Je vé me couper la tête sous peu, comme ça toa, tu pourras pas me guilllotiner si facilement Redy .
Quatrièmement. Moa aussi je t'adore et j'ai pas l'intention de te prévenir pour ce poste. kiss [HRP]

Seraï soupira tout en vérifiant les dires de l'autre énergumène. Elle redoutait qu'un membre de la famille miam-miam ne souffre d'anorexie ou d'un goût douteux qui inclurait qu'il n'adore pas la même chose que ses congénères. Elle scruta donc les moindres recoins de l'anatomie de son gagne-pain, ce qui lui permit de faire l'état des lieux en même temps.

"Finalement, la famille miam-miam a fait du bon travail, admit Seraï. Elles se sont surtout concentrées sur le foie, bien mis en évidence, et la peau. On va pouvoir récupérer son coeur qui ne me semble pas trop mauvais, les reins également, mais les poumons sont inutilisables tellement ils sont encrassés. Non seulement, c'était un buveur invétéré mais il fumait comme dix."

Seraï soupira une fois de plus en sortant des scalpels ainsi que tout le nécessaire à une opération. Elle approcha l'une des caisses réfrigérantes et stériles qu'elle avait pris soin d'apporter et commença à lui retirer le coeur. En cinq ou six coups de scalpel, elle réussit à l'extirper, intact. Elle s'attaqua alors aux reins tout en sachant qu'il n'y aurait plus rien à retirer du corps après. Un mouvement près de l'un d'eux capta son attention. Après réflexion, Seraï s'empara d'une pince et d'une boîte.

L'infirmière se releva puis retira ses gants chirurgicaux.

"On a plus qu'à se débarrasser des restes maintenant, et de rapporter ça aux clients. Je propose ta famille miam-miam pour les restes...et te conseille de sortir ton pot de miel magique, ajouta Seraï en déversant sur Samaëk le contenu de la boîte qu'elle avait sorti précédemment."

Il y avait bien un membre de la famille qui avait été oublié.

_________________
*J'ai des questions à toutes vos réponses*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Samaël
Flaneur
Flaneur
avatar

Nombre de messages : 79
Race : humain/e
Emploi : tortureur professionel
Date d'inscription : 20/11/2006


Age: ?
objets: sacoche rempli d'objets divers
niveau de vie:
25/50  (25/50)

MessageSujet: Re: Recherches organiques (à Seraï, autres présences acceptées)   Lun 17 Sep - 20:51

[HRP] Merci pour tout, seulement je ne m'apelle pas Samaëk.... marre
T'as plus qu'à aller te pendre, tu veux que je te prete ma corde? [HRP]

Gesticulant et poussant des cris digne d'une fillette de 6 ans devant une armée de cafard menant son assaut, il réussit non sans peine à attraper le renégat et l'écrasa malencontreusement sous son talon.


A la vue de l'insecte piteusement aplatie sous sa semelle, il se mit a gémir de plus belle, non pas pour la bébéte en question qui venait de rejoindre le paradis des délicieux mangeurs de chairs, mais pour sa chaussure qui se retrouvait alors enduite d'une matière peu ragoutante. Malgré toute l'affection qu'il portait à la famille Miam-Miam, ses chaussures passaient avant....
Lançant à sa coéquipière un regard rageur que ledite fillette de 6 ans aurait lancé a sa meilleure amie s'il elle lui avit piqué son bonbon préféré, il se mit a frotter méticuleuseument sa chaussure contre le bord du trottoir, et ce ne fut qu'après quelques minutes de nettoyade intensif qu'il retourna enfin à sa besogne.


"On met le corps à la benne puis on s'en va chercher joyeusement un autre rein galopant à travers les méandres de l'alcool? Redy " proposa-t-il gaiement à Seraï.

Que ce soit du à son manque total d'une quelconque rancune, ou a une mémoire flanchissante, le fait qu'elle lui ait lancé a la figure un insecte des plus carnivores dont il était le plat préféré ne semblait pas l'inquieter davantage que le jeune homme se vidant de son sang à quelques pas .

Il ne restait qu'à decider quoi faire de ce cadavre depecé gisant dans la ruelle, puis il pourrait repartir tranquillement à la chasse aux organes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Seraï
Sédentaire
Sédentaire
avatar

Féminin Nombre de messages : 141
Age : 28
Race : humaine
Emploi : infirmière
Date d'inscription : 13/06/2006


Age: 23 ans
objets: seringues
niveau de vie:
25/50  (25/50)

MessageSujet: Re: Recherches organiques (à Seraï, autres présences acceptées)   Jeu 20 Sep - 11:57

[HRP] c'est pas ma faute si j'ai la polio du clavier parfois.
Je note ta suggestion pour la corde, mais je crois que sa victime ne sera pas celle que tu crois. Ok[HRP]

"Je trouverai ton idée presque intelligente et digne d'intérêt si tu pouvais m'indiquer l'emplacement d'une benne qui ne soit pas pleine dans le coin. Car si tu avais pris le temps d'observer nos environs, tu aurais forcément remarqué que des détritus commencent à s'entasser AUTOUR desdites bennes. Ce qui me pousse à conclure que toutes les bennes du coin sont bien pleines et qu'il nous est impossible d'y rajouter un cadavre."

Seraï fit une pause afin de laisser le temps à Samaël d'ingurgiter et d'appréhender toutes les informations qu'elle vient de lui fournir. Et vu les capacités de Samaël, elle prit le temps de réfléchir à un autre moyen pour se débarrasser du cadavre qui commençait à devenir vraiment gênant. L'infirmière était en train d'observer les plaies béantes de leur cobaye quant une suggestion surgit d'elle-même.

"On ne pourrait pas tout simplement utiliser la famille des insectes carnivores pour ne laisser aucune trace ? le questionna-t-elle sans chercher à savoir où il en était sur les réflexions qu'elle lui avait obligé à entreprendre précédemment."

Et à en voir sa tête, Samaël venait tout juste de les débuter avec sérieux. Ce qui implique qu'il n'avait absolument rien entendu de ce qu'elle venait de prononcer à son intention. Ce qui eut le don d'énerver sensiblement l'infirmière qui entreprit alors, sur le champ, de s'emparer de la barre qui avait servi à l'énergumène pour assomer l'autre énergumère. Qui gisait désormais à moins d'un mètre d'elle.


"Samaël...Samaël ? répéta-t-elle pour la pure forme avant de lui écraser ladite barre sur le sommet du crâne.

C'est ainsi que Seraï se retrouva dans une ruelle plus que sombre et glauque avec pour seule compagnie, un cadavre et un abruti notoire quelque peu inutile vu l'état dans lequel elle venait de le mettre.

Alors Seraî s'assit dessus et attendit patiemment qu'il daigne se réveiller. Elle n'avait pas le courage d'ouvrir sans assistance la boîte de la famille Miam-Miam.

_________________
*J'ai des questions à toutes vos réponses*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Samaël
Flaneur
Flaneur
avatar

Nombre de messages : 79
Race : humain/e
Emploi : tortureur professionel
Date d'inscription : 20/11/2006


Age: ?
objets: sacoche rempli d'objets divers
niveau de vie:
25/50  (25/50)

MessageSujet: Re: Recherches organiques (à Seraï, autres présences acceptées)   Mer 10 Oct - 17:38

Quand Samaëlle ouvrit les yeux, sa première vision fut celle d'un magnifique sol goudroné où était répandu toutes sortes de matières poisseuses qu'elle n'osait pas même identifier, et une odeur de corps en décomposition et de décharge publique planait dans l'air. De plus, elle sentait trés nettement un poids sur son dos comme si une personne, une femme à en juger par le chantonnements aigue qu'elle percevait, s'était purement et simplement servi d'elle comme d'un sympathique coussin moelleux.

Bien qu'elle eut l'habitude de se réveiller dans des endroits incongrus, en compagnie de personne inconnue mais qui semblait la connaitre et sans se rappeler des precedents evenements, les circonstances actuelles étaient loin de lui paraitre supportables. Ce fut pourquoi, apres ce reveil plutot brutal, elle ne put s'empecher de deranger quelque peu son occupante, en lui envoyant tant bien que mal son coude dans la figure.


Quelques secondes plus tard, elle se tenait debout devant une rousse plutot furax qui se tenait un nez rougeatre, et époussetant tranquilement ses vetements elle lui demanda, comme Pépé aurait demander à Mémé où était passé son dentier marre :


"Je pourrais savoir pour quelles raisons vous étiez installé sur mon dos, je vous prie?"


Le tout sur un ton glacial à souhait. Samaëlle resta tout de même sur ses gardes elle ne tenait pas à voir la rousse s'énerver de trop....c'est à ce moment précis qu'elle le vut. Un cadavre entièrement depecé, à qui il semblait manquer quelque organes et qui gisait tranquilement dans une belle mare de sang ..... Shocked


"How.....Et pour le cadavre, vous avez des explications? A moins que vous étiez en train de jouer a Jack l'Eventreur? J'étais votre prochaine victime sans doute? Vraiment désolé de vous avoir deranger dans ce cas, mais allez-y depecez moi, je vous en prie, continuez.......cependant j'accepterai avec plaisir une autre explication ....."

. -La parole est à l'accusée- .

[ et toc pif paf boum dans le nez!!! ahaha la prochaine fois tu m'assomeras pas avec une barre !!!

et puis me retape pas ein, en + que jai été gentillle.....]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Seraï
Sédentaire
Sédentaire
avatar

Féminin Nombre de messages : 141
Age : 28
Race : humaine
Emploi : infirmière
Date d'inscription : 13/06/2006


Age: 23 ans
objets: seringues
niveau de vie:
25/50  (25/50)

MessageSujet: Re: Recherches organiques (à Seraï, autres présences acceptées)   Jeu 25 Oct - 11:51

Seraï se retenait tant bien que mal de ne pas réitérer l'affaire qui lui a valu le nez en sang. Mais cela lui semblait ne pas être un choix très judicieux en de pareilles circonstances. Surtout que l'autre énergumène venait de commencer une crise de schizophrénie aiguë. Mais bon, cela lui donnait des idées pour la suite des événements.

"Je pense pouvoir répondre à vos questions, du moment que vous ne tentiez rien à mon encontre pendant ce temps. Je m'appelle Seraï et je travaille comme infirmière à l'hôpital de cette charmante bourgade. Je n'ai rien à voir avec Jack l'Eventreur et n'ai par conséquent aucune envie de vous dépecer comme notre individu ici présent."

Seraï reprit sa respiration et profita de ce moment de répit pour jeter un coup d'oeil aux environs. Au moins personne ne semblait avoir eu la délicieuse idée de se promener dans ce coin des Arcanes à une heure si matinale.

"Quant au pourquoi je suis là, reprit Seraï en se retournant vers sa nouvelle interlocutrice, c'est parce que vous me l'avez demandé. Vous m'avez appelée il y a maintenant...deux heures environ. Vous êtiez complètement affolée, vous ne faisiez que de hurler que vous aviez commis quelque chose d'horrible, qu'il vous fallait un médecin, que c'était urgent et que vous ne...Bref je suis venue aussi vite que possible et c'est alors que je vous ai retrouvée inanimée sur le sol à côté de cet individu quelque peu...détérioré."

Samaëlle jeta alors un coup d'oeil aux restes humains et c'est alors que Seraï en profita pour déplacer leur profit du jour hors de vue de ce nouveau témoin qui n'arrangeait pas tant que ça la situation.

"Je pense qu'il faut que l'on se débarrasse du corps, à moins que vous n'ayez l'intention de prévenir la police et de finir vos jours en prison. Vous avez une idée ?"


Mais vu la tête que tirait sa nouvelle acolyte, Seraï craignait qu'elle ne lui soit pas d'une plus grande utilité que l'autre abruti. Ce qui la fit enrager et la convainquit d'envoyer rôtir en enfer toutes personnes qui auraient le malheur de s'appeler Samaël. :><:

_________________
*J'ai des questions à toutes vos réponses*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Samaël
Flaneur
Flaneur
avatar

Nombre de messages : 79
Race : humain/e
Emploi : tortureur professionel
Date d'inscription : 20/11/2006


Age: ?
objets: sacoche rempli d'objets divers
niveau de vie:
25/50  (25/50)

MessageSujet: Re: Recherches organiques (à Seraï, autres présences acceptées)   Lun 19 Nov - 21:54

*Ben voyons, completement affolé que je l'ai appelé celle la? et elle croit que je vais la croire.....comme si javais pas l'habitude de me debarasser de mes cadavres moi-meme...... 0_0..*

Samaëlle croisa les bras, fixa l'infirmière un peu trop maline a son gout et avisa d'un oeil intrigué les caisses que celle-ci tentait discretement de dissimuler..........Si on faisait le lien avec le cadavre aux quelques organes manquants, cette histoire sentait decidement bien mauvais........

"Mouih cest ça......et vous êtes si compatissante à la nature humaine que vous avez acceptez bien gentiment de venir au beau milieu de ce quartier putride et malfamé aider une inconnue dont vous étiez persuadé qu elle avait eventré un pauvre gens si ce n'est pire..."

Elle atrapa alors le sac qui trainait par terre, probablement le sien et decouvra avec seulement un peu de surprise divers ustensiles quelle soupçonnait de ne pas etre destiné a la preparation de petits fondants au chocolat moelleux......Elle était fort heureusement et etrangement habitué à ce genre de scénes, sans quoi elle n'aurait pu eviter qu'avec beaucoup de difficultés la syncope....

"Je ne veux meme pas que vous m'expliquiez ce que je fais avec tout ces ......machins...trucs.. Suspect ..ni a quoi vous servent les caisses que vous essayez, pitoyablement dailleurs, de cacher, Suspect mais maintenant que je suis la, et puisque je suppose que jai eu inconsciemment un role a jouer dans ce bazar, autant se debarrasser de ce cadavre quelque peu encombrant........."

Elle fouilla donc du regard la ruelle delabré qui tenait lieu de décor et alors qu'elle reflechissait au meilleur moyen de faire disparaitre un cadavre en piéces, son regard sarreta sur.....la benne a ordures.... Laughing

"Les éboueurs s'en occuperont pour nous....." trancha-t-elle alors rapidement.....

[HRP] Ca te rappelle quelqun? Redy
Je voulais pas non plus paraitre trop intelliegente
tu comprends...... kiss

Enfin comme tu le vois cest mon grand retour!!! Plus d'1 mois que javais pas posté dis donc!!!

.. je te laisse desesperer sur la connerie humaine en paix chere soeur!

PS( notre maman a, à nouveau, regarder les vidéos de ton appareil photo, mais jusqu'au bout cette fois (et donc de catastrophique ahaha en catastrophée la honte!), vois-tu, alors j'attends avec impatience ton retour prévu demain, en effet cela m'a rappelé à quel point je t'aime, très chère soeur, et à quel point j'ai envie dégorger quelque poids m'écrasant (tu vois ce que je veux dire....un certain weekend, moi coincé entre le sol et ... tu visualises la scène?)

En esperant que tu ais compris les allusions a ta chère personne, cordialement, ta soeur chériiiie!

et à demain......

[HRP]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Seraï
Sédentaire
Sédentaire
avatar

Féminin Nombre de messages : 141
Age : 28
Race : humaine
Emploi : infirmière
Date d'inscription : 13/06/2006


Age: 23 ans
objets: seringues
niveau de vie:
25/50  (25/50)

MessageSujet: Re: Recherches organiques (à Seraï, autres présences acceptées)   Mar 20 Nov - 10:51

[HRP] C'est fout ce que je suis pressée de rentrer maintenant. Mais bon n'oublie pas pourquoi c'était toi coincée entre le sol et... et non pas moi. Mois aussi je t'aime très fort. [HRP]

Seraï lança alors son plus chaleureux sourire à sa nouvelle accolyte de la seconde. car avec Samaël et ses crises..., elle s'assit alors sur la caisse qu'elle essayait "pitoyablement" de cacher et entreprit pour le coup de ne rien faire. Tout en priant ou je ne sais quoi d'autre afin que cette situation n'empire pas davantage. Il fallait voir l'énergumène qui l'accompagnait aussi. Fringué comme un homme, armé jusqu'aux dents mais avec une voix qui aurait fait pâlir les dames de la haute aristocratie. Cela aurait pu être à hurler de rire s'il n'y avait pas ce cadavre en plein milieu du passage.

"Je pense qu'on n'a plus vraiment le choix étant donné qu'il semble que nous sommes toutes les deux incapables de porter ce corps sur quelques kilomètres. Bien que cela était possible il y a à peine trois minutes. Par conséquent, je suis d'accord avec l'idée de la benne bien que partiellement convaincue. Parce qu'il va falloir vider l'une de ces bennes et que personnellement, j'en ai déjà eu assez avec celle-là, finit-elle en donnant un coup pied à la cause de tous leurs déboires.'

Seraï attendit donc patiemment qu'une prochaine attaque verbale arrive pendant qu'elle préparait tranquillement une injection pour le malheureux qui aurait l'idée de flaner par ce coin perdu des Arcanes. Une fâcheuse idée pour le reste de sa journée.

_________________
*J'ai des questions à toutes vos réponses*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Samaël
Flaneur
Flaneur
avatar

Nombre de messages : 79
Race : humain/e
Emploi : tortureur professionel
Date d'inscription : 20/11/2006


Age: ?
objets: sacoche rempli d'objets divers
niveau de vie:
25/50  (25/50)

MessageSujet: Re: Recherches organiques (à Seraï, autres présences acceptées)   Lun 31 Déc - 16:53

Il ne restait donc plus qu'à se débarrasser du corps, et elle pourrait peut-être enfin rentrer chez elle. S'approchant de la benne qui gisait sur le bord du trottoir comme une épave au pied d'une falaise, elle fouilla l'intérieur du regard et attrappa le plus grand sac qu'elle trouva. Elle en deversa ensuite le contenu sur le coté: vieilles chaussettes trouées, paquets de céréales vides eventrés, peau de bananes decomposés et vieux pots de yaourt puants se retrouvérent ainsi sur un trottoir peu ragoutant.
Etant donné l'odeur qui s'en degageait, ces poubelles devait se trouver là depuis bien longtemps déjà. D'ailleurs, la quantité de vieux debris qui s'entassait dans la benne était bien la preuve que les éboueurs ne devait pas y passer tous les jours.

Une grimace de degout sur le visage, elle s'éloigna de ces dechets, qui bientot ferait certainement office de festin pour tous les rats du quartier. Elle s'agenouilla pres du cadavre, et le couvrit du sac comme si il s'agissait d'une couverture. mais une couverture qui s'arretait à mi-cuisses.....


-Mmmmh c'est embetant.....murmura Samaëlle. Je crois que lui couper les jambes va se reveler indispensable.

Elle chercha donc si un objet sufisament coupant se trouvait dans son sac, ce qui hélas n'avait pas l'air d'être le cas. Ce n'était pourtant pas les objets coupants qui y manquaient, seulement si elle les utilisait pour couper des jambes, ce serait une véritable boucherie gné .

L'infirmière aurait peut-être ce qu'il faut... Sans quoi elle devra utiliser l'arsenal de tortureur qu'elle avait à sa disposition. Elle se tourna alors vers Seraï, et lui demanda tranquillement:


-Auriez vous un scie? Neutral
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Recherches organiques (à Seraï, autres présences acceptées)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Recherches organiques (à Seraï, autres présences acceptées)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 04. Des cupcakes pas comme les autres - Oxanna/Sue/Alejandro
» L'Islam rejoint les autres religions
» Xylographie, Sérigraphie et autres techniques d'impression.
» I. Autremonde, les autres planètes, et les Dragons et Démons
» un petit pas l'un vers l'autres

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
l'alliance des cités obscures :: La ville basse :: Les Arcanes-
Sauter vers: