l'alliance des cités obscures


 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Pour l'instant, survivre...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Iblîs
Civil
Civil
avatar

Masculin Nombre de messages : 38
Age : 29
Race : Chimère
Emploi : Assasin, espion et infiltrateur
Date d'inscription : 19/06/2007


Age: 18 ans avant la création
objets: un collier de cuir en ras du cou
niveau de vie:
10/50  (10/50)

MessageSujet: Pour l'instant, survivre...   Jeu 21 Juin - 20:38

Il n'aurait pas fallu plus d'une bonne heure pour atteindre la chapelle depuis la citée universitaire, s'il n'y avait pas eu le High Square sur la route. Cette grande place très fréquentée ne plaisait en rien à Iblîs.Qu'à cela ne tienne, la cyborg P-UR-E-0001 R1 et lui contournèrent l'endroit. Rallongeant ainsi la durée du trajet de près d'un heure.

A plusierus reprises, Iblîs s'arrêta. Il n'aimait en rien cette ville infestée d'humains, et malgré les comportements qu'il avait pu voir pour ne pas se faire remarquer, il restait méfiant chaque fois qu'un passant les regardait.

Une fois arrivé à la chapelle, Iblîs se précipita dans les lieux. Désert total. Les sens surdéveloppés du chimère ne l'informaient pas quant à la présence éventuelle d'autres personnes en ces lieux. Une lumière blafârde éclairait le maître autel.

La chimère monta le petit escalier sur la droite du choeur, et se retrouva à l'étage. Une immense coursive s'offrait à lui, faisant le tour intérieur de l'églie. Un immense orgue se tenait fièrement au fond, surplombant les places de l'assemblée avec ses longs tuyaux interminalbes.


"Ici, nous serons tranquilles pour un moment.
Nous devons décider comment est-ce que nous allons nous organiser."

_________________
Par l'Ombre, pour l'Ombre...

Et sachez que votre péché vous trouvera (Nb,32-23)
Je lancerai sur eux les calamités, j'épuiserai contre eux mes flèches (Dt,32-23)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arashi
Civil
Civil
avatar

Nombre de messages : 38
Race : Cyborg
Emploi : Arme
Date d'inscription : 11/06/2007


Age: Création inconnue / réactivée depuis 5 ans
objets: Armes incorporées à la structure
niveau de vie:
25/50  (25/50)

MessageSujet: Re: Pour l'instant, survivre...   Jeu 21 Juin - 23:35

Comme le relevait les données la chapelle est un lieu calme voir désert ce qui était le cas jusqu'à leur arrivée. Alors qu'ils montèrent les escaliers ceux-ci craquèrent fortement manifestant leurs mécontentement par rapport au passage du cyborg (de nouveau visible) qui malgré sa silhouette possède un poids non négligeable au vue de sa composition preuve de son apparenté avec les méchas.

« Oui, c'est un lieu peu fréquentée et relativement calme par rapport au quartier et son appartenance au clan de la Tribale. Pour une organisation optimal nous devons partager nos informations concernant la Mégapole ainsi que sur nos ennemis potentiel sans oublier les besoins matériels dont nous avons besoins ensuite nous pourrons établir une liste des actions prioritaires. »

« Au sujet de la Mégapole je dispose de donnée sur les infrastructures et les habitants dont le niveau de sécurité est public ou faible. Mes systèmes de communications peuvent aussi accéder au Réseau ce qui me permet d'affirmer qu'aucun avis de recherche n'a été diffusé nous concernant. »

« Pour mes ennemis, les seuls que je pourrai avoir actuellement sont mes anciens supérieurs hiérarchiques qui voudraient me récupérer cependant ils n'ont entreprit aucune action pour m'arrêter, je ne dispose d'aucune information à leurs sujet excepté qu'ils sont alliés à la Neocorp. »

« Enfin concernant mes besoins matériel il se résume au réapprovisionnent en cas de bataille ou si je subit des dégâts, j'ai besoin de munitions de 12mm en uranium appauvri ou balle perforante de niveau 3 pour canon vulcain et de divers métaux le plus dur à se procurer étant le platine. Je n'ai pas de contrainte au niveau de l'énergie ni la nécessité de devoir passer par un état de veille prolongée. »

« Ce sont les principales informations à mon sujet je peux fournir plus amples détails si nécessaire. »

La manière dont elle parlait trahissait son manque d'expérience dans le dialogue mais le fait est que sa faculté à parler en énonçant les choses point par point donnait l'impression qu'on la lisait autant qu'on l'écoutait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iblîs
Civil
Civil
avatar

Masculin Nombre de messages : 38
Age : 29
Race : Chimère
Emploi : Assasin, espion et infiltrateur
Date d'inscription : 19/06/2007


Age: 18 ans avant la création
objets: un collier de cuir en ras du cou
niveau de vie:
10/50  (10/50)

MessageSujet: Re: Pour l'instant, survivre...   Jeu 21 Juin - 23:48

Iblîs réflechissait. La cyborg connaissait beaucoup de choses sur la mégapole, alors que lui n'en savait quasiment rien... Ce n'était pas grave. Apperement, Iblîs venait de se faire peut-être pas un allié, mais dans tous les cas, il restait convaincu que le cyborg ne l'attaquerait pas.

"Contrairement à toi, il me faut de la nourriture pour survivre. Ainsi que de l'eau potable. Il faudra y penser, mais pour l'instant penchons nous sur notre situation globale."

Iblîs se redressa, croyant avoir entendu quelquechose, mais non, la chapelle était aussi vide que le néant. Il continua.

"Mes ennemis potentiels seraient les collègues scientifiques de mon créateur. J'ai tué celui-ci en m'enfuyant, mais n'ai pas été suivit. Tant que cela dure, ce sera parfait."

La nuit commençait lentement à tomber sur la ville. La pénombre s'installait dans la chapelle, alors qu'au dehors, les lampadaires s'allumaient petit à petit.

"Tu parlais d'armement et de matériel de robotique. Sais-tu où est-ce que nous pourrions trouver cela ?"

Iblîs s'arrêta de nouveau pour un autre petit temps de réflexion. Il était vrai que dans cette ville, si l'on voulait quelquechose, il faudrait sûrement devoir l'acheter. Et pour cela, il fallait avoir de l'argent. Chose qui pour l'instant, manquait à Iblîs.

_________________
Par l'Ombre, pour l'Ombre...

Et sachez que votre péché vous trouvera (Nb,32-23)
Je lancerai sur eux les calamités, j'épuiserai contre eux mes flèches (Dt,32-23)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arashi
Civil
Civil
avatar

Nombre de messages : 38
Race : Cyborg
Emploi : Arme
Date d'inscription : 11/06/2007


Age: Création inconnue / réactivée depuis 5 ans
objets: Armes incorporées à la structure
niveau de vie:
25/50  (25/50)

MessageSujet: Re: Pour l'instant, survivre...   Ven 22 Juin - 16:50

Le raisonnement d'Iblîs était juste elle ne l'attaquerait pas, évidement ils planifiaient une collaboration mais le comportement du cyborg démontrait aussi qu'elle n'attaquerait que pour des raisons logiques qui pour le moment ne devrait être que l'auto-défense.

Depuis qu'ils étaient montés P-UR-E-0001 R1 s'était agenouillée sur une jambe pour éviter d'être trop voyante avec ses 2,24 mètres ce qui évitait aussi à son interlocuteur d'attraper un torticolis, elle n'avait pas bougé depuis et ne sembla pas réagir lorsqu'Iblîs se redressa. Pourtant les sens ou l'instinct d'Iblîs ne l'avaient peut être pas trompé car la chapelle servait souvent de refuge pour la nuit mais la cyborg n'avait rien détecté non plus du moins à courte distance.

« Nous disposons de peu d'informations concernant nos ennemis potentiels contrairement à eux ce qui leur confèrent un avantage tactique mais cela peut aussi les dissuadent d'attaquer. »

Cette affirmation était somme toute logique étant donné qu'ils possédaient tout deux un potentiel combatif et qu'on devait vouloir les récupérer entier mais la cyborg pouvait bien avoir une raison supplémentaire pour dire cela.


« Il est possible de trouver du matériel abandonné dans la zone industriel au niveau 16 mais aussi sur les docks suite aux interventions des trafiquants sinon le marché du quartier asiatique est réputé pour avoir tout ce dont vous avez besoin à condition d'y mettre le prix. »

La phrase du cyborg au sujet du marché avait des allures de slogan et pour causse elle venait tout juste d'en répéter un ce qui était selon sa logique la meilleur définition.

« Je suggère d'attendre l'aube pour débuter une reconnaissance minutieuse des lieux concernés, on ne risque pas trop d'attirer l'attention comme nous sommes dans la ville basse cependant il ne faut pas omettre les dangers représentés par les gangs et les pillards surtout de nuit. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iblîs
Civil
Civil
avatar

Masculin Nombre de messages : 38
Age : 29
Race : Chimère
Emploi : Assasin, espion et infiltrateur
Date d'inscription : 19/06/2007


Age: 18 ans avant la création
objets: un collier de cuir en ras du cou
niveau de vie:
10/50  (10/50)

MessageSujet: Re: Pour l'instant, survivre...   Ven 22 Juin - 18:18

Iblîs acquieça. Il lui fallait une bonne nuit de sommeil. Ceci dit, il eut quand même beaucoup de mal à s'endormir. Malgré que la cyborg monta la garde, puisqu'elle n'avait aucun problème d'énergie, Iblîs n'arrêta pas de penser aux scientifiques des laboratoires qui l'avait étudier. Pour eux, il n'était rien d'autre qu'une chimère supplémentaire, une bête de foire, un cobaye.

Lorsqu'il parvint enfin à trouver le sommeil, celui-ci fut des plus agités. Il se revoyait enfermé dans sa bulle de verre, son créateur lui injectant des substances étranges. Il disait :"Espérons que cette fois-ci, cette antidote fonctionne." Iblîs savait pertinement que le scientifique désirait créer une substance perméttant de séparer les souches animales et humaines des gènes de chimères.

Iblîs se reveilla en sursaut alors que du bruit provenait du choeur de la chapelle. Il marcha jusqu'à la balustrade, et vit dans l'obscurité de la grande salle. Des individus suspects semblaient encercler un malheureux. Iblîs regarda en direction de la cyborg :elle n'était plus à l'endroit où elle s'était assise. Iblîs resta là un moment à regarder le pauvre individu se faire battre par d'autres hommes.


*Les humains sont plus que pathétiques.* pensa-t-il.

Il décida quand même de descendre, afin de voir un peu mieux ce qui se tramait exactement en bas...

_________________
Par l'Ombre, pour l'Ombre...

Et sachez que votre péché vous trouvera (Nb,32-23)
Je lancerai sur eux les calamités, j'épuiserai contre eux mes flèches (Dt,32-23)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arashi
Civil
Civil
avatar

Nombre de messages : 38
Race : Cyborg
Emploi : Arme
Date d'inscription : 11/06/2007


Age: Création inconnue / réactivée depuis 5 ans
objets: Armes incorporées à la structure
niveau de vie:
25/50  (25/50)

MessageSujet: Re: Pour l'instant, survivre...   Sam 23 Juin - 14:51

P-UR-E-0001 R1 observait Iblîs alors qu'il dormait et s'agitait, son sommeil n'avait pas l'air de remplir sa fonction de récupération de façon optimal ce qui intriguait la cyborg qui ne pouvait trouver de réponses logiques autres que bugs aléatoires pour expliquer l'apparition de ce genre de phénomènes pourtant classique.

Mais voila que son radar venait de détecter un puis plusieurs mouvements en direction de la chapelle, elle se déplaça alors afin de pouvoir obtenir une reconnaissance d'image précise tout en restant à couvert si des personnes venaient à rentrer. Ce qui se passait dehors était le coup classique, un pauvre homme ayant un peu trop bu avait finit par être la cible de petits voyous en quête d'argents et de sensations sauf que cette fois la victime était parvenue à s'échapper et trouver refuge à la chapelle mais la grande porte s'ouvrit une deuxième fois... il était perdu...

Le pauvre homme n'en menait pas large et tomba rapidement inconscient et alors que les voyous voulurent l'emmener dehors pour achever leur sale besogne ils s'arrêtèrent net dans leur élans, Iblîs se trouvait en effet dans le chemin et son apparition n'avait pas l'air d'être appréciée.

L'effet de surprise passé celui qui devait être leur chef afficha alors un regarde mêlant mépris et dégoût envers la chimère pour ensuite l'apostropher.

"J'savais pas qu'dieu il avait des p***** de montres à son service! Hein! Et y veut quoi l'angelot ?! On te plumera après s'tu veux mais j'te conseil de fout le camp!"

Le chef émit un ricanement malsain aussi tôt suivi par ses hommes mais ils étaient clairement sur la défensive.

De son coté la cyborg estimait dorénavant les manoeuvres de combats, la fête risquait de commencer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iblîs
Civil
Civil
avatar

Masculin Nombre de messages : 38
Age : 29
Race : Chimère
Emploi : Assasin, espion et infiltrateur
Date d'inscription : 19/06/2007


Age: 18 ans avant la création
objets: un collier de cuir en ras du cou
niveau de vie:
10/50  (10/50)

MessageSujet: Re: Pour l'instant, survivre...   Sam 23 Juin - 23:52

Le chef des malfrats ricannait encore lorsque Iblîs, sous le coup de la colère, lâcha un croassement strident qui résonna dans toute la chapelle. Le son s'attarda longuement entre les murs. La bande de vermine due se boucher les oreilles, tellement le cri était aïgue et pointu.
Iblîs profita de cet instant de panique pour foncer sur le voyou le plus proche. La cible eut à peine le temps de voir la chimère fondre sur elle, que celle-ci la transpersait de sa patte griffue. Le sang gicla sur le visage d'Iblîs. Il retira son bras, et les vicères de sa victime se répandirent sur le sol.
Le reste de la bande pointa des armes à feu vers la chimère, et dirent :


"Dégage tout de suite, si tu veux pas qu'on te transforme en passoire !"

Ils tremblaient tous, la peur au ventre. Iblîs se redressa devant eux. Et de toute sa hauteur, il se concentra, puis poussa son croassement en direction du chef de la bande. L'onde sonique fut si puissante qu'elle fut visible par tous. Lorsqu'elle percuta le gredin, il se contorsionna dans tous les sens pendant quelques secondes, puis explosa. Répandant de la chaire humaine et du sang dans toutes les directions.

"Qui veux être le suivant !" hurla Iblîs.

Les autres vauriens, pris de panique commencèrent à s'enfuir.

_________________
Par l'Ombre, pour l'Ombre...

Et sachez que votre péché vous trouvera (Nb,32-23)
Je lancerai sur eux les calamités, j'épuiserai contre eux mes flèches (Dt,32-23)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arashi
Civil
Civil
avatar

Nombre de messages : 38
Race : Cyborg
Emploi : Arme
Date d'inscription : 11/06/2007


Age: Création inconnue / réactivée depuis 5 ans
objets: Armes incorporées à la structure
niveau de vie:
25/50  (25/50)

MessageSujet: Re: Pour l'instant, survivre...   Lun 25 Juin - 0:20

Il ne restait dorénavant plus que 3 brigands qui mut par leur peur venaient déjà d'atteindre la porte de la chapelle mais le dernier d'entre eux commença alors à se retourner en sortant une grenade de sa poche, mais à peine avait il entamé son mouvement qu'un bruit métallique résonna dans la chapelle.

Les détonations ne leur étaient pas encore parvenue que l'infortuné voyou vit son bras et son torse explosé sous la violence des balles qui le tuèrent par la même occasion. La scène fit alors place au ronronnement caractéristique des canons vulcains tournant dans le vide tandis que le corps déchiqueté du bandit s'éparpilla au sol sous l'oeil atterré de ses camarades qui aperçurent alors la cyborg restée en retrait à l'étage avant de reprendre leur fuite désespérée de plus belle.

Après quoi P-UR-E-0001 R1 descendit rejoindre Iblîs le plus calmement du monde, accompagnée par une sorte de mélodie métallique en provenance de son bras droit qui reprenait sa forme originale.

« Les plans semblent avoir légèrement changé nous venons de protéger cet homme mais ce sera inutile si on ne le soigne pas étant donné son statu affaiblit. »


A ce moment la victime émergea de sa torpeur tout du moins pouvait on le supposer au faible gémissement qu'il émit, en effet son état n'avait pas l'air des plus brillant et il était recouvert de sang bien que vu le carnage ça ne devait pas être que le sien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iblîs
Civil
Civil
avatar

Masculin Nombre de messages : 38
Age : 29
Race : Chimère
Emploi : Assasin, espion et infiltrateur
Date d'inscription : 19/06/2007


Age: 18 ans avant la création
objets: un collier de cuir en ras du cou
niveau de vie:
10/50  (10/50)

MessageSujet: Re: Pour l'instant, survivre...   Lun 25 Juin - 1:01

Iblîs eut à peine le temps de voir la cyborg tirer sur le voyou avant de s'évanouïr. Son croassement contre le chef lui avait demandé tant d'énergie, qu'il ne tenait plus éveillé. En tombant, il fixa la cyborg et chuchota :

"Tempête Arashi..."

Lorsqu'Iblîs se réveilla, il était allongé sur un lit dans la sachristie, éclaîrée par une faible lampe de chevet. Dans le lit à côté du sien, il distingua le malheureux qui s'était fait tabassé par les vauriens.

Une main lui caressa les cheveux, et un linge humide lui épongea le front. Iblîs avait mal au crâne, comme si un rouleau compresseur lui était passé dessus. Il tourna la tête vers la personne assise à son chevet. C'était une none, bien qu'il n'en avait jamais vu. Elle lui sourit tendrement. Il lui sourit presque naturellement en retour. Le mal de crâne revint lorsqu'il voulut se lever. Elle lui dit de sa voix douce :


"Restez couché, vous avez besoin de repos."

Tout ce qu'Iblîs put lui dire fut un merci chuchoté. Il ne pensait pas que sa part d'humanité pouvait êrte si grande. L'homme qu'il avait sauvé s'assit sur le bord de son lit, et dans la pénombre, s'avança vers la chimère. Il lui posa la main sur l'épaule. Iblîs tourna le tête vers lui, et l'homme lui dit :

"Merci de tout coeur."

Iblîs fit un hochement de tête en signe de compréhension, puis referma les yeux quelques instants. Son mal de crâne passait lentement. Il réussit à se redresser, et s'assit en tailleur sur le lit. Fixant la lumière blafarde de la lampe en face de lui, il étendit ses ailes une à une, puis les replia autour de lui comme une cape. Il se leva et demanda à la none :

"Où est la cyborg ?"

_________________
Par l'Ombre, pour l'Ombre...

Et sachez que votre péché vous trouvera (Nb,32-23)
Je lancerai sur eux les calamités, j'épuiserai contre eux mes flèches (Dt,32-23)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arashi
Civil
Civil
avatar

Nombre de messages : 38
Race : Cyborg
Emploi : Arme
Date d'inscription : 11/06/2007


Age: Création inconnue / réactivée depuis 5 ans
objets: Armes incorporées à la structure
niveau de vie:
25/50  (25/50)

MessageSujet: Re: Pour l'instant, survivre...   Lun 25 Juin - 2:17

"Ha votre amie, elle vous a porté tous les deux ici puis le père Bastien lui a demandé de l'aide pour creuser les tombes de ces pauvres âmes égarées... Dieu leurs pardonne... Elle ne devrait plus tarder, je n'ai jamais vu quelqu'un avec une telle force même pour une cyborg!"

En effet la cyborg ne tarda pas à revenir dans la pièce après avoir accompli sa tâche et s'adressa à la none.

« Nous avons terminé. Merci de vous être occupée de mon partenaire et de l'homme. »

La none sourit.

"Mais c'est tout naturel voyons! Tout le monde est le bienvenue dans la maison de Dieu et c'est un plaisir de pouvoir apporter un peu de réconfort dans cette pauvre cité. C'est plutôt à nous de vous remercier ainsi que votre ami pour avoir risqué vos vies pour sauver celle d'un inconnu et vous avez même accepté d'aider le père Bastien pour les tombes de vos agresseurs."

Elle était vraiment très enthousiaste, volontaire et sans doute aussi un peu naive mais il n'y avait pas de doute qu'elle avait la Vrai Foi, chose plutôt rare voir inexistante dans la Megapole et pour le moins surprenante venant de la part d'une jeune personne et jolie qui plus est.


"Bon! Reposez-vous je vais vous chercher de l'eau et à manger."


Aussi tôt dit aussi tôt fait, la none sortit de la pièce pour aller chercher la nourriture ce qui évita à la cyborg de lui dire que son raisonnement était partiellement erroné.
En effet le sauvetage de l'homme était plutôt une conséquence des évènements et l'enterrement des corps ou de préférence leur destruction, ce qu'elle n'avait pas fait, servait à empêcher une future analyse qui pourrait révéler des informations sur leurs assaillants.


Elle s'adressa alors à Iblîs.

« Comment te sens tu ? Tu sembles encore un peu affaibli. A propos tu as fait une erreur si tu voulais me dénommer tout à l'heure mon matricule d'identification est P-UR-E-0001 R1. »

On notera la subtilité pour énoncé le "-" sans dire "tirait" bien évidement, cette prouesse semble être une faculté innée pour les voix digitalisée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iblîs
Civil
Civil
avatar

Masculin Nombre de messages : 38
Age : 29
Race : Chimère
Emploi : Assasin, espion et infiltrateur
Date d'inscription : 19/06/2007


Age: 18 ans avant la création
objets: un collier de cuir en ras du cou
niveau de vie:
10/50  (10/50)

MessageSujet: Re: Pour l'instant, survivre...   Lun 25 Juin - 23:13

« Lorsque tu as utilisé ton canon vulcain, j’ai entendu, alors que je m’évanouissait, le bruit d’un orage. La foudre et le tonnerre. Je me souviens qu’un des apprentis du laboratoire nommait les phénomènes de tempête Arashi. Désormais, je t’appellerait ainsi. Je pense que ça va te permettre de rompre avec ton ancienne existence, celle de cyborg de guerre. »

Arashi et Iblîs restèrent quelques jours à la chapelle. Aucun bande de voyous ne revint, et fort heureusement. Iblîs écoutait attentivement le père Bastien, lorsque celui-ci parlait de religion, et qui plus est, de la Bible. Curieusement, la chimère était fascinée par ces écrits, et y croyait de plus en plus. Bien évidemment, il n’y adhérait pas totalement, et considérait ces textes comme des métaphores et des mythes fondateurs. Mais ils restaient tout aussi intéressants.

Lors des enseignements du prêtre, celui-ci aborda le sujet des sacrements. Après un temps de réflexion, Iblîs décida de se faire baptiser et confirmer. Le père Bastien accepta, et les rites en eux-mêmes furent très brefs. Le rite de l’eau et de la lumière pour le baptême, et celui de l’huile sainte pour la confirmation. Avant de partir, le père Bastien insista encore sur quelques points.


« N’oublie jamais Iblîs Au commencement, Dieu sépara la Lumière des Ténèbres. (Gn,1-4) Reste toujours dans la clarté. Et au pire, garde toujours en mémoire que l’Ombre est une part de la Lumière Divine.

Juste avant leur départ, la none était venue voir Iblîs. Elle lui offrit une collier avec une croix en argent en signe d’amitié. Et derrière cette croix était gravé :

Citation :
Sachez que votre péché vous trouvera (Nb,32-23)

A leur arrivée à la chapelle, Arashi avait parlé à Iblîs d’armements, et que pour les récupérer, il leur foudrait aller aux docks ou bien dans la zone industrielle désaffectée. Ce serait sûrement leur prochain objectif…

_________________
Par l'Ombre, pour l'Ombre...

Et sachez que votre péché vous trouvera (Nb,32-23)
Je lancerai sur eux les calamités, j'épuiserai contre eux mes flèches (Dt,32-23)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arashi
Civil
Civil
avatar

Nombre de messages : 38
Race : Cyborg
Emploi : Arme
Date d'inscription : 11/06/2007


Age: Création inconnue / réactivée depuis 5 ans
objets: Armes incorporées à la structure
niveau de vie:
25/50  (25/50)

MessageSujet: Re: Pour l'instant, survivre...   Mar 26 Juin - 21:19

Iblîs venait de poser un sacré problème à la cyborg en lui donnant un nom et pour la première fois elle marqua un temps d'arrêt de plusieurs secondes avant de répondre ce qui aurait pu lui permettre d'effectuer le calcul d'un saut hyper-spatial.

« Je suis Arashi. »

Cette simple phrase de 3 mots venait d'introduire la notion de dualité du corps et de l'esprit chez la cyborg bien que les deux soient indissociables l'un de l'autre cela lui donnait une identité unique en plus de sa définition matériel.

« Ce nom signifie beaucoup de choses pour moi. Merci. »

Durant les jours qui suivirent à la chapelle Iblîs manifesta un vif intérêt pour la religion auprès du père Bastien tandis que de son côté Arashi surveillait les lieux plus intensément à l'aide de ses radars longue et courte portée ainsi qu'avec la reconnaissance satellite. La none la voyant tout le temps parfaitement immobile s'inquiéta à tort pour la santé que la cyborg ne possédait pas et lui demanda quelques fois de l'aide pour éviter qu'elle ne se pétrifie.
La plus part du temps il s'agissait pour Arashi d'effectuer des optimisations de placements d'objets autrement dit des déménagements où elle demandait à chaque fois à la none pourquoi elle n'agissait pas de manière logique et que celle-ci lui répondait toujours qu'il s'agissait d'esthétique et entreprenait de le lui expliquer.


La veille de leur départ la chimère et la cyborg n'avait pas vraiment établit une stratégie mais les priorités étaient connues, ils leur fallait des sources d'armements et de revenus, afin de minimiser les pertes de temps ils avaient décidé de prendre l'aérotrain après que le père Bastien leurs aient offert un peu d'argent pour le voyage.

L'aube finit alors par se lever sur le jour de départ pour Arashi et Iblîs qui prirent congé de leurs hôtes et se mirent en route pour la gare après avoir reçu leurs bénédictions.


(===> suite à la gare)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Pour l'instant, survivre...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Pour l'instant, survivre...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Rien que pour un instant [PV Merlin]
» Petit Paradis => Mâle => Léopard [ Non libre pour l'instant ]
» [Sondage] Vous étudiez en quoi ?
» Une force armée en Haiti , c'est non pour l'instant !
» Révision = partiels = fatigue = plus de Candice pour un instant !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
l'alliance des cités obscures :: La ville basse :: Le quartier historique :: La chapelle-
Sauter vers: