l'alliance des cités obscures


 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Transfert

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Sven Olkeera
Arrivant
Arrivant
avatar

Féminin Nombre de messages : 10
Age : 29
Race : Cyborg
Date d'inscription : 05/06/2007


Age: 5/6 ans - 19 en apparence
objets: petite dague
niveau de vie:
30/50  (30/50)

MessageSujet: Transfert   Mer 4 Juil - 9:47

Sven tappait sur ses pantalons avec ses doigts, légèrement, au rythme de la musique, tout en marchant dans les sombres rues désafectées de la Zone 16. La musique, mélange de techno et de métal, résonnait dans sa tête avec force. Il pouvait sentir les vibrations de la basse tant elle était forte - c'était l'avantage de ne pas pouvoir endommager ses tympans et de ne pas nécéssiter des écouteurs. Il pouvait écouter sa musique en paix, en privé, sans se soucier des autres. Il était dans sa bulle, si c'était possible pour un être artificielle. Il avançait à bon rythme, son regard se perdant dans le décor l'entourant - non pas par curiosité mais par prudence.

Le sol était crevassé et comportait assez de trous pour donner une impression de champs de bataille à la suite de la 3ième guerre mondiale. Les bâtiments longeant les rues, sales et dans un état avancé de décrépitude, portaient une ombre inquiétante dans ce lieux ou tout sentait l'abandon, la pourriture et la pollution. Toutefois, le cyborg ne portait pas attention à son environnement hostile - surtout quand on savait que des groupes de voleurs, souvent violents, avaient fait de cet endroit leur territoire.

Bien que sachant qu'il courrait des risques en passant par cette zone désaffectée, il savait que s'il ne prenait pas ce raccourcit peu accueillant, il serait en retard au rendez-vous fixé par ses employeurs. Et puis, ce n'était pas la première fois qu'il passait par ici - et il n'était pas désarmé ; si on s'attaquait à lui, il ne serait pas une victime facile. Tant qu'il évitait certains secteurs plus à risque et restait loin des groupes de personnes, il devrait s'en tirer aisément. Pour le retour, il n'aurait qu'à prendre un chemin plus sécuritaire et plus long.

Enfin, pour le moment, il n'y avait personne en vue - quelques clochards entourant une poubelle dans laquel un feu brûlait, une prostituée endormie (ou morte?) dans une petite ruelle, dans les poubelles... rien de bien inquiétant, en somme. Rassuré par ce qu'il percevait, il se mit en tâche d'organiser les informations rassemblées plus tôt, afin de les archiver proprement. Dans peu de temps il aurait à les rendres au client, et c'était dans sa politique que de le faire proprement. Il n'était pas payer plus ni moins s'il le faisait ou non, mais c'était pour sa satisfaction personnelle, de savoir qu'il pouvait le faire, bien et rapidement.

Déjà, les données passaient dans ses yeux, comme lorsqu'elles avaient été téléchargées plus tôt, se rangeant et s'arrangeant avec aisance. Heureusement, ses lunettes cachait ce phénomène qui trahissait ses origines. Tout le monde n'aimait pas les cyborgs ; la plupart n'apprécieait ceux-ci que pour leur utilité - ou pour le prix qu'ils pouvaient en retirer...

S'assurant de l'endroit exacte ou il était, il tourna à droite à délaissa la rue pour passer à travers les restes d'un bâtiment qui avait été, autrefois, en construction... mais qui, à la suite de l'incident ayant mené à l'abandon de cette zone par les gens "civilisés", n'avait jamais été terminé. Seule la charpente de métal - rouillé - et diverses zones plus ou moins dotée de plancher et de plafond demeuraient en ce lieu étrangement à cheval entre le "début" et la "fin".

Ainsi, Sven prenait ce raccourcit suplémentaire pour éviter un long détour. Ce lieu était généralement vide et innocupé... mais ce soir là, les choses semblaient allées différemment. En effet, après un moment le cyborg fronça légèrement les sourcils et mit sa musique sur 'pause', alors qu'il jetait un coup d'oeil vers un coin ou il avait vue du mouvement. Un peu plus loin, un groupe de jeune hommes mal habillés, sales et sentant la sueur et la saleté discutait avec un peu trop d'énervement. En effet, deux d'entre eux étaient déjà au stade ou ils se poussaient et se provoquaient mutuellement. Immobile, Sven décida d'attendre un moment, afin de s'assurer qu'il pouvait poursuivre son chemin sans craindre d'être attaqué. Il savait qu'il n'avait pas encore attiré leur attention - et il était loin de vouloir que ça arrive.

Néanmoins, au moment ou il se remettait en route, l'un des deux jeunes hommes décida de se mettre à courir. Vers sa direction. Suivit des membres de sa bande, qui le menaçait à présent ouvertement. Sven prit soin de se mettre hors du chemin, évitant le fuyard. Quelques secondes après que celui-ci l'eut dépassé, une série de coups de feu détonnèrent et il s'écroula en gémissant. Les autres le rejoinrent, se retrouvant rapidement non loin du cyborg, qui resta dissimuler derrière une poutre de métal. Valait mieux attendre qu'ils s'en aillent avant de tenter quoi que se soit. À voir leur attitude et leur énervement, il risquait de recevoir quelques balles s'il les bruquait.

Des éclats de voix, moqueurs et rageurs, ainsi que des bruits de coups de pieds, de crachats et de coups en général résonnèrent par la suite, suivit de gargouillement et de plaintes... jusqu'à ce que ceux-ci cesse. Loin d'être troublé, Sven nota, plus par habitude que par intérêt, qu'il devait être mort. Ou inconscient. Enfin, à présent, s'ils pouvaient s'en aller----

"Hey, you!" S'exclamma une voix rauque, brisée par la drogue, la cigarette et la boisson ; par une vie pauvre, violente et qui serait probablement courte...

Le gang approchait à présent, tel une meute de loups sures d'elle, entourant sa proie et l'effrayant pour la réduire à un état de terreur paralysant. Mais... Sven était loin de posséder ces émotions, aussi il se contenta de faire un pas vers le côté, sans les quitters des yeux. Ils étaient nombreux et armés - de fusils, de barres de métal, de planches cloutées, de stunguns, de couteaux. Certains lui faisait face, d'autres approchait par le côté - et bientôt, alors qu'il reculait d'un pas, il sentit que ceux qui restait étaient derrière lui.

"Merde..."

Celui qui semblait être le chef - armé d'un poignard rouillé mais manifestement tranchant - fit quelques pas pour le rejoindre, se trouvant si proche que Sven pouvait sentir le sang sur ses vêtements, sur ses mains. Il esquissa un sourire mauvais, révélant des dents en mauvais état, et avança sans main vers le cyborg. Vers son visage, glissant momentanément sur sa joue avant d'atteindre ses lunettes.

"Nice sunglasses ~" Fit l'autre, lui retirant ses lunettes d'un geste sec et violent. Il eut à peine le temps de les admirers avant de se faire interrompre par l'un des voleurs.

"Man, look! It's a fucking cyborg!"

Le temps que le chef pose son regard sur Sven et apperçoive les données passant dans ses yeux, le cyborg en question avait esquissé un geste qui aurait put être une gifle ou un coup de poings. La lame dissimulée dans sa main trancha le cou du chef, pas assez pour le tuer mais assez pour provoquer un flot de sang important.

L'autre porta ses mains à sa gorge, cherchant à stopper le précieux liquide de sortir de son corps, et Sven profita du moment de surprise et de confusion pour s'élancer entre deux des jeunes hommes. Il sauta par-dessus une barre de métal et éteignit son programme organisant les données. La voix du chef lança un ordre et il se retrouva avec des poursuivants à son tour. Il entendit des balles siffler à ses oreilles, heurter le métal de la bâtisse, le sol et le bois. Plongeant sous un tas de planches pourries, il esquiva de nouvelles balles mais se cogna contre une poutre de métal. Il sentit son épaule se disloquer - sans réelle douleur, plus une simple sensation qu'il reconnaissait.

Il se détourna brièvement, apperçut les voleurs, qui se rapprochaient. Il n'était pas fait pour le combat. Il était fait pour la fuite, au mieux. Sans l'élément de surprise, ses attaques ne seraint rien face à autant d'adversaires. S'ils le rattrapait---- pourquoi étaient-il moins nombreux qu'auparavant?

À peine le temps de spéculer sur la raison de leur nombre restreint qu'il sentit un coup métallique l'envoyer par en arrière dans un semblant de culbute ratée. Il réalisa qu'il était sur le sol un moment avant qu'il ressente un coup de pied se loger dans ses côtes, puis une balle frayer son chemin dans sa jambe droite. Un nouveau coup de pied vint rencontrer sa tête, l'étourdissant momentanément. Il chercha vaguement à retrouver son focus, à bouger, à s'enfuir. Mais l'un de ses assaillants se pencha sur lui et plongea une lame dans son cou, si profondément qu'elle rencontra le sol sous lui et lui interdit de se relever, à présent. Dans un dernier effort concret pour se défendre, il aggripa la cheville de celui qui lui avait donné maints coup de pieds et déchargea une bonne dose d'électricité dans son corps - assez, il le réalisa lorsque les ténèbres vinrent l'accueillirent, pour que ce jeune homme meurt.

Au même moment ou on lui retirait son Énergie - ainsi que divers composants de son corps artificiel, dans l'espoir de les revendrent - quelque part dans la ville basse, un cellulaire sonnait soudainement. Lorsque celui qui le possédait y jetterait un coup d'oeil, il y verrait une indication sur le lieu du cyborg, et le nom de celui-ci, avec la mention "Urgent", accompagné par un décompte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fallen13angel.deviantart.com/
Theiss Darn
Arrivant
Arrivant
avatar

Masculin Nombre de messages : 9
Race : Clône
Emploi : Trafiquant d'armes
Date d'inscription : 05/06/2007


Age: 36 mois
objets: canif
niveau de vie:
25/50  (25/50)

MessageSujet: Re: Transfert   Mer 11 Juil - 1:58

C'était un quartier où il aimait marcher, simplement pour tous les contrats qu'il était capable d'obtenir. Il y possédait une certaine réputation, sans être totalement une sécurité. Le fait qu'on ait un nom peu importe l'endroit était une situation à double tranchant, un bien pour un contre. Theiss était le vendeur d'armes, celui qui était capable d'en faire disparaître ou d'en faire apparaître dans ses mains, dans les mains de tous. Il ne fournissait pas un clan davantage, restait neutre entre les deux Il donnait seulement s'il pouvait recevoir, s'il pouvait avoir des avantages pour les risques qu'il courait. Il recherchait des armes partout, avec ses propres moyens ou ceux des autres. Parfois, c'était ici, dans les anciennes usines qu'il allait chercher l'Énergie de Sven, mais la qualité était souvent moindre puisque le commerce moins important, moins développé et demandant.

Theiss circulait donc, ailleurs dans ses pensées. Il ne songeait à rien, sinon à la fatigue dans son corps, à l'euphorie qui circulait par petites vagues dans ses veines, à l'orgasme précédent qui se faisait encore sentir à travers les pores de sa peau. Aujourd'hui, il ne désirait pas avoir de "clients", de contrats, c'était suffisant. Il marchait pour se dégourdir les jambes, pour se relaxer peu à peu. Il écoutait son vieux baladeur, d'avant la sombre révolution, une vieille musique montant dans ses oreilles, les paroles si anciennes, mais tellement véridiques encore, même dans cette société. Le clone soupira en se dirigeant vers le coin de la rue, là où il savait avoir des connaissances qui ne l'attaqueraient pas. Ses yeux balayèrent rapidement la rue, la ruelle qui débouchait dans le cadavre d'une usine qui tenait difficilement sur ses bases, à la recherche d'une quelconque menace.

" Ok then... "

Theiss savait que par ce chemin, il pourrait revenir à son appartement - une pièce située entre deux murs tremblants et fragiles, un endroit où il avait quelques armes, autant pour son usage personnel que pour la vente. Sa soirée de repos pouvait se terminer. Maintenant, il devait reprendre le travail, vivre dans un stress quasiment permanent, mais il aurait le temps de sourire quelques minutes, quelques instants, en souvenir de ces deux heures passées avec Sven.

Il ne sentit pas la vibration de son avertisseur, mais plutôt un frisson de peur qui remontait dans sa colonne vertébrale à la vue d'une personne, assise contre le mur, le regardant marcher avec un oeil envieux, agressif, violent. Theiss le contempla à son tour et ne put s'empêcher d'avoir un sourire railleur ; les yeux rouges du sans-abri lui indiquaient bien que l'autre serait incapable de courir à sa poursuite ou de simplement lever un petit doigt pour l'agresser. Le deuxième avertissement, il le sentit et Theiss ne put s'empêcher de froncer les sourcils et d'attraper ce petit boîtier noir qu'il avait toujours sur lui. Cet engin le renseignait sur tous les contrats qu'il avait, sur leur condition et les situations particulières, leur état, mais également sur Sven. Ainsi, lorsque la lumière rouge, presque transparente clignotait, il y avait urgence.

Comme en ce moment.

Et une urgence ne pouvait que signifier une seule chose avec Sven ; il n'avait plus son Énergie. L'adrénaline se précipita dans ses veines sans attendre, sans pause, sans rien. Ses poings se serrèrent presque violemment sur le boîtier alors que son cerveau se mettait à la recherche d'un endroit où l'Énergie n'était pas trop chère.

Chez moi? Est-ce que j'en ai encore en réserve?
Non.
Je n'ai rien, rien rien!
Et si je vais... si je vais le voir
lui?

Theiss ne put hésiter trop longtemps, ne put se poser davantage de questions,. Il n'y avait que lui pour l'aider et même si le clone détestait avoir affaire avec cet homme, il n'avait pas le choix.

You shall do it for Svenn, Theiss. Stop being so selfish and do it, godamnit!

Il courut plus qu'il ne marcha, les yeux toujours sur le détecteur qui ne cessait de clignoter, de fonctionner. Il enregistra quelques mots, essayant de communiquer quelques mots avec le cyborg.

Sven. Attends-moi.

Lorsqu'il finit par arriver chez l'autre, l'autre clone du quartier, il ne put que s'arrêter et le regarder du coin de l'oeil, le dévisageant. Ils se fixèrent quelques secondes et le sourire moqueur, ironique sur les lèvres de l'autre lui firent froid dans le dos, le firent trembler quelque peu.

" J'ai besoin d'une sphère d'Énergie. "
" Le prix reste toujours le même. Je t'attends demain. "


La sphère vibrait entre ses doigts, doucement, lentement. Il sentait la pulsation entrer par les pores de sa peau et il souhaitait quasiment pouvoir se nourir de cette énergie si particulière, il aurait voulu, oui, vivre grâce à cela.

Les minutes défilèrent trop rapidement sur son avertisseur, trop vite, trop vite, trop vite! Theiss semblait courir depuis des heures, mais il ne parvenait pas à se rapprocher de Sven, du cyborg sans Énergie. Les rues défilaient et le clone ne put que faire confiance à son sens de l'orientation, à sa mémoire. Il rencontra des hommes à terre, des adolescents sans vie ou sans énergie et il ne put que serrer les dents devant pareille déchéance, devant pareil stupidité. Il avait failli terminer ainsi, mais non, il était en vie, courant pour la vie d'un de ses... amis ? Oui, Sven en était un, ami, le seul peut-être qu'il puisse avoir ici, en ce moment. Il l'aperçut, gisant sur le sol, le détecteur dans une main, les doigts relâchés qui ne tenaient plus rien et Theiss se précipita à ses côtés, le força à le regarder. Il lui restait encore quelques secondes, encore quelques temps pour le... pour le sauver.

" Hey vieux, tu veux bien avaler ça? "

Il ne se souciait que très peu de la qualité en ce moment, se disant qu'il pourrait toujours aller chercher une sphère dans un endroit un peu plus sécuritaire. Les doigts du clone glissèrent doucement la sphère entre les dents de Sven et referma ses mâchoires.

" Maintenant, il n'y a que toi qui puisse faire fonctionner la magie, Sven... "

Theiss s'assit près du cyborg, essayant de retrouver son souffle. Il ferma les yeux quelques instants et soupira. Il lui avait fichu une peur bleue, une peur épuisante, mais Sven était sauf.

C'était l'important.

[OI, tu connais le refrain XD BlablablamerdiqueblablablaLONGblablabla XD Passe une belle soirée^^]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://maliciou-s.livejournal.com
Sven Olkeera
Arrivant
Arrivant
avatar

Féminin Nombre de messages : 10
Age : 29
Race : Cyborg
Date d'inscription : 05/06/2007


Age: 5/6 ans - 19 en apparence
objets: petite dague
niveau de vie:
30/50  (30/50)

MessageSujet: Re: Transfert   Mer 11 Juil - 6:28

<System : On
Damages : Important
Repair Status : 3% - Ongoing>

Sven ouvrit les yeux (enfin, l'un d'eux eux quelques ratés et finit par n'être réellement ouvert qu'à moitié) avec un lenteur attribuable à la faible énergie restante dans son corps. L'Énergie qu'on lui avait offert pourrait tenir le temps qu'il se répare - peut-être pas complètement mais suffisemment pour fonctionner correctement - mais cela incluait qu'il limite toutes autres activités au strict minimum. Sa vision était manifestement endommagée, surtout d'un côté. Selon ses estimations, quelqu'un avait dut tenter de lui retirer un oeil pour le revendre, mais avait abandonné par frustration, non sans l'avoir brisé superficiellement.

Il savait qu'un de ses bras était toujours disloquer car il ne pouvait pas le bouger, et il devinait que les dommages à sa gorge étaient importants ; de nombreux circuits (terminaisons nerveuses, sensitives et autres) avaient été sectionnés. De plus, en faisant un diagnostique rapide, il compris que non seulement on lui avait retiré son Énergie fraîchement acquise - et payée - mais on avait également emporté quelques parties importantes de son système. Cela ralentirait sa réparation et lui coûterait cher de remplacement. Il ne pourrait probablement pas marcher avant de s'être procuré une pièce particulière, et tout mouvements précis seraient difficiles à effectués pour un moment. Enfin, de toute façon, il se contentait pour l'instant d'analyser ses possibilités et---

"T.... hei..ss." Fit le Cyborg avec un ton qui aurait démontré un minimum de surprise si son système vocale n'aurait pas massacré ses paroles, le forçant à balbuter ridiculement. "Mmmmm----------c-c-i" Marmonna-t-il avec une notable difficulté.

Ordonnant à son système de se concentrer sur les fonctions de base, il cligna des yeux - enfin, juste de celui qui n'était pas brisé - un moment qui parut trop long, puis reposa son regard ternie sur le jeune homme. Il savait qu'il devait en être ainsi - que s'il était toujours vivant (si on pouvait ainsi parler de son existence) c'était grâce à lui. Mais il était un minimum confus sur ce qui s'était passé quand on l'avait enfin abandonné. Comment avait-il put se procurer de l'Énergie aussi rapidement? Et arriver auprès de lui avant que les dégats ne soient irréparables?

"L'Éééé.... Énergie est... de mauvaise qualité." Prononça-t-il avec quelques efforts. Sa s'améliorait, mais sa voix avait toujours des ratés. Mais bon, ça viendrait.

Son visage inexpressif parut momentanément concentré et il se tut, toujours aussi immobile - mais cette fois, c'était moins par choix que par nécéssité. En fait, il attendait tout simplement que les dommages à sa gorge, qui avaient affectés sa voix, soient suffisamment réparés pour lui permettre de placer plus que deux ou trois mots correctement à la fois. Une fois qu'il sentit qu'il pourrait parler avec plus de cohérence, il reprit la parole ;

"Je ne peux pas marcher. Je doit aller porter les données à mon client--amène-les là-bas pour moi."

Il n'ordonnait pas, ni ne suppliait, mais faisait une demande que son côté professionnel ne pouvait pas réprimée. Il devait accomplir quelque chose et le ferait par tout les moyens possibles. Sven n'aurait jamais même imaginer de faire confiance à ce point en Theiss, mais ici il n'avait pas le choix. Quelqu'un qui sauvait sa vie devait tout de même être capable de lui rendre ce genre de service, après tout...

[Court o_____o mais bon, avant c'était descriptif tout pleins, alors que là j'ai besoins de Theiss pour que ça avance Wink]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fallen13angel.deviantart.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Transfert   

Revenir en haut Aller en bas
 
Transfert
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Métamorphose] 2. Les sortilèges de transfert
» [Métamorphose] 1. Les sortilèges de transfert.
» Pokemon non transfert avec Pokebanque
» Sortilèges de Transfert [Ouvert à tous]
» Transfert de Pokemon /de cartouche Fr a EN/ sur la même DS

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
l'alliance des cités obscures :: La ville basse :: La zone industrielle :: Z 16-
Sauter vers: